La maternité du CHU de Clermont-Ferrand décroche le label écoresponsable

Publié le Mis à jour le
Écrit par Aurélie Albert
Une chambre pédagogique a été aménagée pour accompagner les futurs parents à la maternité du CHU Gabriel-Montpied à Clermont-Ferrand. Un des éléments qui a permis d'obtenir le label écoresponsable.
Une chambre pédagogique a été aménagée pour accompagner les futurs parents à la maternité du CHU Gabriel-Montpied à Clermont-Ferrand. Un des éléments qui a permis d'obtenir le label écoresponsable. © CHU Clermont-Ferrand

Depuis le 18 décembre, la maternité du CHU de Clermont-Ferrand est labellisée écoresponsable. Une première en France pour une maternité qui accueille des grands prématurés.

La maternité du CHU Estaing à Clermont-Ferrand arbore, depuis le 18 décembre, le label THQSE, Très haute qualité sociale sanitaire et environnementale. C’est la première fois qu’une maternité de type 3, c’est-à-dire qui accueille les grands prématurés, et qu’un CHU, obtiennent ce label. « ll reconnaît l’engagement des équipes de la maternité et de l’hôpital sur des questions d’environnement, de la gestion des patientes, des ressources, de la direction de travaux ou de l’alimentation », explique Emilie Blanchet, coordinatrice sage-femme à la maternité.

On a repensé certains de nos soins à la maternité.

Emilie Blanchet, coordinatrice sage-femme à la maternité

Il y a neuf organisations, actrices dans le développement durable et la santé environnementale qui sont labellisées niveau or, le niveau le plus élevé. Ce qu’a obtenu la maternité du CHU de Clermont-Ferrand avec un score de 94/100. Depuis 2019, les équipes de la maternité ont mis en place de nombreuses actions et protocoles pour la prise en charge de la mère et du nourrisson dans un cadre plus sain et moins impactant en matière d’environnement.

« On a repensé certains de nos soins à la maternité. Par exemple, on n’utilise plus de compresses stériles à emballage individuel, on utilise maintenant des compresses en reconditionnement. On a arrêté l’utilisation d’un désinfectant pour nettoyer les cordons des nouveau-nés, continue Emilie Blanchet. On a créé une chambre pédagogique à destination des futurs parents. C'est une chambre de maternité que l’on a aménagée en chambre de nouveau-né. Il y a une salle de bain comme à domicile, des éléments concrets comme des produits ménagers écoresponsables, des couches lavables, des biberons en verre »Il y a également une salle d’allaitement qui a été créée pour les agents de retour de congés maternité ; et un espace d’attente plus accueillant pour les pères ou coparents.

D'autres projets sont prévus

Ce projet émane directement des sages-femmes et des auxiliaires qui voulaient travailler sur ces questions-là et qui ne comptent pas s’arrêter là. « On a mis en place des groupes de travail notamment sur l’écoconception des soins, ajoute Émilie Blanchet. Il s’agit de repenser le soin en termes environnemental, de bien-être des patients, et d’améliorer les connaissances en matière d’hygiène et de sciences. On veut essayer de réfléchir autour de la pharmacie. On veut diminuer l’impact des soins sur l’environnement et la santé des patients notamment en termes de perturbateurs endocriniens ».

La maternité a réalisé 3 425 accouchements dont 636 césariennes, et 3 503 bébés sont nés en 2021 au CHU de Clermont-Ferrand. 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.