Mardi 6 juin, une nouvelle manifestation est prévue à Clermont-Ferrand contre la réforme des retraites. Deux drones vont être utilisés par la police nationale. On vous explique pourquoi.

Pour la 14e fois depuis janvier, les syndicats appellent à manifester ce mardi 6 juin contre la réforme des retraites. A Clermont-Ferrand, le cortège partira de la place du 1er mai à 10 heures et se dirigera vers la place de Jaude. Petite nouveauté, deux drones seront utilisés par la police nationale afin de filmer la manifestation.

"Des risques de blocage de la circulation, des dégradations et des faits de violences"

Dans un communiqué publié le lundi 5 juin, la préfecture du Puy-de-Dôme indique : « Ce rassemblement se déroule sur une large zone à sécuriser située en centre-ville, avec de nombreuses rues et avenues ce qui implique de disposer d’une vision en grand angle pour permettre le bon déroulement de la manifestation et la préservation de l’ordre public. Compte-tenu des risques de blocage de la circulation, des dégradations et des faits de violences constatées récemment lors de précédentes manifestations, le préfet du Puy-de-Dôme autorise l’utilisation de drones par la direction départementale de la police nationale, soit l'engagement de 2 caméras aéroportées pendant la durée du rassemblement. Cette utilisation de drones pour la captation, l’enregistrement et la transmission d’images est également limitée au parcours de la manifestation et à ses abords ». La loi du 24 janvier 2022 relative à la responsabilité pénale et à la sécurité intérieure autorise les policiers et gendarmes à utiliser des drones avec caméras embarquées, notamment pour la prévention des atteintes à la sécurité des personnes et des biens et pour la sécurité des manifestations.