Pour la 1e fois, une étape d'un circuit national de Bowling s'arrête en Auvergne. Ce jeu de quilles considéré comme un loisir est un sport qui a failli être déclaré discipline olympique. Tout le week-end, la compétition a rassemblé des équipes de "- de 21 ans"  venues de toute la France .

Dix quilles, une boule de 3 à 7 kg, une piste de 18 m huilée sur les trois-quarts de sa longueur... Le bowling n'est pas qu'un jeu d'adresse, c'est avant tout une épreuve de technicité . A Clermont-Ferrand, durant tout le week-end, ce sont des jeunes qui en ont fait la démonstration. Ils concouraient pour l'étape clermontoise du master national. Beaucoup sont sur le circuit depuis plusieurs années

Lizéa, 9 ans et demi, vient d'Orléans, et explique assez bien les problèmes rencontrés lorsqu'on est en déplacement : "Ce n'est pas si facile parce qu'il y a des repères à prendre et en fonction de l'huile qu'il y a sur la piste, ça change..."

Si l'on abat 10 quilles en un coup on réussit un strike : une performance pour un simple joueur. Mais ces sportifs visent autre chose : leur graal, c'est le "300", le score parfait. Pour cela, il faut faire des strikes du début jusqu'à la fin, c'est à dire 12 strikes. Une mission pas si facile que ça à atteindre, mais pas impossible.

A l'amont de la piste, une chorégraphie particulière prépare le lancer. Un mouvement en 4 pas, qui peut se décrire ainsi. Lors du premier pas, on projette la boule vers l'avant. Sur le deuxième, on va emmener la boule à la hauteur du genou. Sur le troisième, on va ramener la boule à l'arrière et sur la quatrième, en glissant, on envoie la boule sur la piste.  

La ligue espère que l'intérêt de cette compétition pourra convaincre de nouveaux jeunes sportifs de choisir le Bowling. D'ailleurs, elle organisera la finale du master à Clermont-Ferrand en juillet prochain.

Pour la 1e fois, une étape d'un circuit national de Bowling s'arrête en Auvergne. Ce jeu de quilles considéré comme un loisir est un sport qui a failli être déclaré discipline olympique. Tout le week-end, la compétition a rassemblé des équipes de "- de 21 ans" venues de toute la France . Intervenants : Lizéa Bergamino (9 ans et demi, Bowleuse aux "Winners d'Orléans"), Emerik Autef (Bowleur à "l'Eblif de Limoges"), Philippe Léveillé (Comité d'organisation, Bowleur Aurillacois), Amélie Kelogalian ( Médalle de Bronze, Championnat européen d'Helsinki), André Moreau (Président du comité 15, Organisateur)