Mois sans tabac : pourquoi l’accompagnement est primordial

Selon Santé Publique France, fumer diminue l'espérance de vie de 10 à 15 ans. Pour lutter contre cette addiction, tout le mois de novembre est consacré à l'opération Mois sans tabac. Dans le Puy-de-Dôme, le Conseil départemental accompagne 4 structures dont le dispensaire Émile Roux à Clermont-Ferrand.

Fumer est un geste familier pour 1 Français sur 3. La cigarette fait partie de leur quotidien. Depuis huit ans, Santé Publique France alerte sur les dangers du tabagisme avec l'opération Mois Sans Tabac. Certains tentent donc d'arrêter, comme Hugo et Théo. Mais sans l'aide d'un professionnel, la tâche est difficile. Hugu explique : « J’avais essayé d’arrêter de fumer avec un ami mais on a repris au même moment. Vu que tout le monde fume dans notre entourage, on a repris très vite ». Théo ajoute : « J’ai déjà essayé d’arrêter de fumer parce que j’étais malade, je n’arrêtais pas de tousser. J’avais juste limité ma consommation pour moins tousser et ne pas aggraver la situation ». François fume depuis une trentaine d'années. Il essaie d'arrêter seul grâce à la cigarette électronique. Il confie : « Je n’ai pas essayé avec un professionnel de santé. Je n’avais pas forcément envie. Je préfère mettre plus de temps, réussir que d’arrêter d’un coup. Je sais que je n’y arriverai pas ». 

Un dispensaire pour se faire aider

Dans le Puy-de-Dôme, quatre structures financées par le Conseil départemental accompagnent les candidats au sevrage comme au dispensaire Émile Roux. Les fumeurs peuvent définir leurs objectifs avec un infirmier, toujours présent pour les épauler. François Marchandise, infirmier au dispensaire Émile Roux, rappelle : « On sait surtout que le fait d’être accompagné de façon itérative augmente les chances d’arrêt. Entre une personne qu’on voit une fois et à qui on prescrit des substituts nicotiniques et une autre qu’on revoit régulièrement, avec un accompagnement prolongé, avec la même prescription, on augmente les chances d’arrêt de plus de 50 % ».  

durée de la vidéo : 00h01mn57s
Selon Santé Publique France, fumer diminue l'espérance de vie de 10 à 15 ans. Pour lutter contre ce fléau, tout le mois de novembre est consacré à l'opération Mois sans tabac. Dans le Puy-de-Dôme, le Conseil départemental accompagne 4 structures dont le dispensaire Émile Roux à Clermont-Ferrand. Intervenant : François Marchandise, infirmier au dispensaire Émile Roux ©C. Duquesnois / L. Laborie / D. Robert
75 000 décès chaque année en France

Patchs, gommes, ou encore comprimés : différents moyens existent pour arrêter de fumer. Dans l'hexagone, le tabac est responsable de 75 000 décès évitables chaque année selon Santé Publique France.

Propos recueillis par Cindel Dusquesnois / France 3 Auvergne

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité