Cet article date de plus de 5 ans

L'Orchestre universitaire de Clermont-Ferrand fête ses 50 ans

Pour célébrer son jubilé samedi 19 décembre, l'Orchestre universitaire de Clermont-Ferrand met à l'honneur deux compositeurs emblématiques du romantisme allemand : Johannes Brahms (Symphonie n°2) et Richard Strauss (Quatre derniers lieder). Le concert aura lieu à l'Église Saint-Genès-les-Carmes.
© Orchestre universitaire de Clermont-Ferrand
Pour célébrer son jubilé, l'Orchestre universitaire de Clermont-Ferrand met à l'honneur deux compositeurs emblématiques du romantisme allemand : Johannes Brahms (Symphonie n°2) et Richard Strauss (Quatre derniers lieder). Le concert aura lieu samedi 19 décembre à 20h30, à l'Église Saint-Genès-les-Carmes, à Clermont-Ferrand.

Malvina Verschaeve sera la soliste de ce concert événement. Elle est titulaire d’une Licence Professionnelle des métiers de l’Art Lyrique et du théâtre chanté de l’Université de Poitiers et d’une Licence en Musicologie de la Sorbonne Paris IV. Elle est aussi claveciniste, titulaire d’un 1er prix de clavecin au conservatoire d’Issy les Moulineaux et d’un CFEM (mention TB) au CRR de Boulogne-Billancourt.


Programme du concert des 50 ans de l'Orchestre universiataire
Johannes BRAHMS, Symphonie n°2
Richard STRAUSS, Quatre derniers lieder
Soliste : Malvina Verschaeve
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
musique culture