Pourquoi il ne faut pas composer le numéro de téléphone des impôts de Clermont-Ferrand indiqué par Google

Publié le

Fin juin, des escrocs ont changé le numéro de téléphone de la page Google du centre des impôts de Clermont-Ferrand. Le Centre des Finances Publiques appelle à la vigilance car des usagers ont pu tomber dans le piège, donner des informations bancaires et voir leur compte prélevé. On vous explique comment ne pas tomber dans le panneau.

Les escrocs ont plus d'un tour dans leur sac. Le Centre des impôts de Clermont-Ferrand vient d’en être victime. La fiche Google du Centre des Finances Publiques de la capitale auvergnate a été piratée. Une personne a changé le numéro de téléphone du standard. Ainsi, si vous composez le numéro indiqué, un individu répond au téléphone. Par la suite, il sollicite vos éléments d’identité et demande vos références bancaires. La direction départementale des Finances Publiques affirme être victime pour la première fois de ce piège. Elle indique : “L’incident nous a été signalé hier. L’usurpation d’identité remonte à hier car il y a une huitaine de jours, les informations étaient encore correctes. Le numéro de téléphone indiqué était le bon”. Elle poursuit : “On a su qu’une personne a été victime de cela et des retraits ont été effectués. Il y a au moins une victime”.

Un piège bien rodé 

La direction départementale explique comment fonctionne l’escroquerie : “Quand on est un usager qui cherche le numéro de téléphone et qui se rend sur Google pour l'obtenir, en composant ce numéro, on peut appeler la personne complice et on vous demande de décliner votre identité, votre date de naissance, votre établissement bancaire, ce qui est très surprenant parce que les agents des finances publiques ne demandent jamais ce genre d'informations par téléphone”. Pour l’heure, le numéro indiqué sur la page Google est toujours erroné. La prudence est de mise : “On va faire en sorte que soit des modifications soient faites sur la fiche Google, soit qu'elle soit supprimée. Mais dans l'intervalle, comme ces modifications peuvent prendre du temps, on souhaitait qu'il y ait une communication qui puisse être faite pour que des personnes de bonne foi ne tombent pas dans ce piège”.

Une plainte déposée

La direction départementale des Finances Publiques a déposé une plainte ce vendredi 1er juillet au commissariat de Clermont-Ferrand. Elle appelle à être vigilant : "Le site www.impots.gouv.fr est le site officiel : il est vraiment reconnu pour son ergonomie, la qualité de ses informations. Sur le site, il y a des géolocalisations d'adresses en fonction de l'adresse que vous déclarez. On le fiabilise quasi au quotidien. C'est le seul site qui fait foi. De plus, au téléphone, les agents des finances publiques ne demandent pas de coordonnées bancaires”. Les escrocs ont même modifié les heures d’ouverture du centre des impôts, jusqu’à 19 heures, histoire que le piège puisse fonctionner plus largement. Le numéro du standard du centre des impôts de Clermont-Ferrand est le 04 73 43 20 00.