Près de Clermont-Ferrand, à la rencontre des glaneurs dans les champs de la Limagne

Publié le
Écrit par C. L avec Marie Morin

En cette fin août, c'est la pleine période des récoltes dans la plaine de la Limagne, près de Clermont-Ferrand. Après le passage des machines, les habitants voisins peuvent venir ramasser les pommes de terre laissées au sol avec l'accord du propriétaire du champ. Nous avons rencontré des glaneurs.

La récolte des pommes de terre bat son plein dans la plaine de la Limagne, dans le Puy-de-Dôme, en cette fin août. Des légumes sont passés entre les griffes de la machine, laissés pour compte au beau milieu du champ. Mais ces pommes de terre ne sont pas perdues pour tout le monde. Elles font le bonheur des glaneurs. Ils ratissent le terrain juste après la récolte. Magali explique : « On prend les grosses, les petites, on laisse les vertes et les pourries ». Cette famille se constitue ainsi un petit stock pour les mois à venir. Esther indique : « On fait à manger avec, on fait des frites ». Joseph souligne : « On en a ramassé chez chaque propriétaire mais il y en a qui laissent et d’autres pas ».

 

En cette fin août, c'est la pleine période des récoltes dans la plaine de la Limagne. Après le passage des machines, les habitants voisins peuvent venir ramasser les pommes de terre laissées au sol avec l'accord du propriétaire du champ. Nous avons rencontré des glaneurs. Intervenant : Fabien Lenormand, producteur de pommes de terre Equipe : Marin Morin / Julien Lecoq / Stéphanie Salmon

Un accord tacite

Juste à côté d'eux, un tracteur est en plein arrachage : 25 à 30 tonnes de pommes de terre sont triées sur la remorque. Derrière, le terrain est nettoyé en quelques heures grâce aux glaneurs au sol. Fabien Lenormand, producteur de pommes de terre, précise : « Cela nous évite énormément les repousses sur les cultures suivantes. Aujourd’hui ça nous arrange. Ca nous aide énormément pour les années à venir. Tous les ans on voit des glaneurs et c’est souvent les mêmes ».

Des règles à respecter

Du gagnant-gagnant en somme, quand tout le monde respecte les règles du jeu. Fabien Lenormand poursuit : « J’aime bien quand ils nous appellent avant et c’est ce qu’ils font. On leur dit les consignes, comme où se garer, faire attention avec le tracteur pour qu’il n’y ait pas d’accrochage ». Seuls les légumes au sol peuvent être ramassés : il est interdit de les cueillir sur la plante.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité