Puy-de-Dôme : 30 permis de conduire retirés par les gendarmes en un seul week-end

Du vendredi 19 au dimanche 21 février, les gendarmes du groupement du Puy-de-Dôme ont procédé au retrait de 30 permis de conduire. Il s’agissait d’un week-end de chassé-croisé dû aux vacances scolaires.

A Jozerand, dans le Puy-de-Dôme, un conducteur de 19 ans a été contrôlé à 187 km/h.
A Jozerand, dans le Puy-de-Dôme, un conducteur de 19 ans a été contrôlé à 187 km/h. © EDSR du Puy-de-Dôme

Trente. C’est le nombre de permis de conduire qui ont été retirés par les gendarmes du groupement du Puy-de-Dôme en l’espace d’un seul week-end, du vendredi 19 au dimanche 21 février. Il s’agissait d’un week-end de chassé-croisé dû aux vacances scolaires, concernant les 3 zones simultanément. Le commandant Vincent Wachala de l’Escadron de sécurité routière du Puy-de-Dôme indique : « Le département fait face à une recrudescence d'accidents de la circulation directement lié aux comportements inadaptés des conducteurs ».

Un conducteur qui refuse de s'arrêter

Vendredi 19 février, à 15h35, un homme de 23 ans a été contrôlé à 177 km/h (168 km/h retenus) sur l’A71 à Gerzat. Il a refusé de s’arrêter. Une fois identifié, il s’est présenté au peloton d’autoroute. En récidive de défaut de permis de conduire, ayant consommé du cannabis, il était en outre sous surveillance électronique pour des incendies volontaires. A l'issue de sa garde à vue, il a été incarcéré au centre pénitentiaire de Riom. Il sera jugé au tribunal correctionnel le 21 juillet prochain.

Une conduite sans permis

Le lendemain, le samedi 22 février à 22h20, un homme de 24 ans a été contrôlé par les gendarmes du peloton motorisé de Clermont-Ferrand sur l’A75 à Veyre-Monton. Il conduisait sans permis et était positif au cannabis. Il a également été verbalisé pour non-respect du couvre-feu.

Une comportement dangereux

Le même jour, à 14h00, à Riom, un cyclomotoriste de 15 ans a attiré l'attention des forces de l'ordre car il circulait dangereusement dans l’agglomération, sans gant ni casque attaché. Il a alors refusé d’obtempérer aux gendarmes et a pris la fuite, en franchissant à pleine vitesse des stops et en circulant à contre-sens. Il a finalement été intercepté. Il circulait sans assurance. Son véhicule a été saisi. Il sera entendu ultérieurement par les gendarmes.

De grands excès de vitesse

Le lendemain, le dimanche 21 février, à 10h45, un homme de 23 ans a causé un accident matériel sur l’A711 à Lempdes. Il présentait un taux d’alcoolémie de 0,41 mg/l. Son permis lui a été retiré sur-le-champ. L’après-midi, le peloton motorisé de Bromont-Lamothe a enregistré 4 grands excès de vitesse sur la D 942 à Saint-Genès-Champanelle. Au lieu des 80 km/h autorisés, des vitesses de 127,133, 140 et 163 km/h ont été mesurées. Enfin, le même jour, à 18h20, le conducteur d’une Twingo RS a été intercepté à Jozerand car il roulait à 187 km/h (177 km/h retenus). Il est âgé de 19 ans et titulaire d’un permis probatoire. Son véhicule a été saisi. 
Face à la recrudescence des infractions et délits routiers, la gendarmerie assure rester mobilisée plus que jamais pour assurer la sécurité sur les routes.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers sécurité routière société sécurité