• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Puy-de-Dôme : pourquoi la Banque de France retarde le déménagement de son imprimerie de Chamalières

Le déménagement de la Banque de France de Chamalières à Vic-le-Comte n'aura pas lieu avant 2024 ou 2025. / © Google 2018
Le déménagement de la Banque de France de Chamalières à Vic-le-Comte n'aura pas lieu avant 2024 ou 2025. / © Google 2018

Alors qu'il devait se dérouler entre 2022 et 2023, le déménagement de l'imprimerie de la Banque de France de Chamalières à Vic-le-Comte (Puy-de-Dôme) va prendre 18 mois de retard. Le délai est dû à la défaillance du bureau d'études techniques chargé du projet. 

Par FG

Le déménagement de l'imprimerie de la Banque de France va prendre plus d'un an de retard. C'est qu'a annoncé la direction de l'institution vendredi 17 mai dans un communiqué. 

A l'origine, le transfert de l'imprimerie de billets de banque de Chamalières vers le site de Longues à Vic-le-Comte (Puy-de-Dôme) devait être réalisé entre 2022 et 2023 mais le groupe chargé de la maîtrise d'oeuvre du projet a été placé en redressement judiciaire, ce qui ne lui permet plus d'assurer la conduite du projet "dans des conditions satisfaisantes". 
 

La Banque de France engage donc une procédure pour sélectionner un nouveau maître d’œuvre. Cela ne remet pas en cause le transfert du site vers sa nouvelle adresse, mais cela va avoir des conséquences sur le calendrier : le délai supplémentaire est estimé à 18 mois.

Ce n'est qu'en 2024 ou 2025 que le projet, baptisé "Refondation" pourra être finalisé et que les personnels pourront travailler dans la nouvelle unité de Vic-le-Comte, que la Banque de France annonce "modernisée", "performante" et "plus respectueuse de l'environnement."

Sur le même sujet

Drôme : la détresse des arboriculteurs et viticulteurs 

Les + Lus

Aidez-nous à améliorer notre site en répondant en trois minutes à ce questionnaire.

Commencer