Travaux de l’A75 au sud de Clermont-Ferrand : où en est le chantier ?

Les travaux sur l'autoroute A75 ont donné lieu à des opérations spectaculaires comme ici, en mai 2019, la destruction d'un pont à Clermont-Ferrand. / © APRR
Les travaux sur l'autoroute A75 ont donné lieu à des opérations spectaculaires comme ici, en mai 2019, la destruction d'un pont à Clermont-Ferrand. / © APRR

Entre Clermont-Ferrand et Le Crest, dans le Puy-de-Dôme, les travaux d’élargissement de l'autoroute A75 se poursuivent. La mise en service est prévue pour 2021. On fait le point sur l'avancée des travaux.
 

Par Catherine Lopes

Depuis 2017, la société APRR procède à des travaux d’élargissement de 2 à 3 voies sur l’autoroute A75 entre Clermont-Ferrand et Le Crest, dans le Puy-de-Dôme. Le chantier se concentre sur une zone de 10,5 km. De nombreuses fermetures ont été programmées afin de procéder à ces travaux. Benoît Masson, directeur du projet du maître d’œuvre Egis, nous explique : « Les gros terrassements sont terminés. On a réalisé les couches de forme sur une grande partie du chantier. On démarre les travaux de chaussées et d’enrobés, pour constituer la 3e voie. L’année 2018-2019 a été une année où nous avons fait les ouvrages d’art, les ponts. Tous les nouveaux ponts sont posés. Il en reste un à démolir, le pont du Zénith, et cela sera fait en mars 2020 ».

Des travaux sur le terre-plein central

Les travaux de chaussée vont se finir en juin 2020. Après la phase d’élargissement, les travaux auront lieu au milieu de l’autoroute, sur le terre-plein central, de manière à toujours avoir 2 voies de circulation. Benoît Masson poursuit : « Une autre phase importante débutera mi-mai 2020. Elle consistera à renforcer l’ancienne chaussée, qui sur certaines zones date d’une quarantaine d’années. Cette phase sera interrompue durant l’été et reprendra en septembre 2020 ». Le directeur du projet affirme que le diagnostic initial du chantier s’est avéré plutôt fiable et qu’il n’y a pas eu de grosses surprises, hormis la découverte archéologique des menhirs en 2019.
 

On tient le planning

Il souligne : « On considère que le planning général de l’opération est respecté. L’objectif est une mise en service mi 2021. On tient le planning ». Au premier semestre 2021, des contrôles d’inspection auront lieu et si besoin des travaux de reprise. Au plus fort du chantier, jusqu’à 250 salariés étaient mobilisés durant les travaux. Le projet a un coût global de 170 millions d’euros, financés à 100 % par la société APRR. Il s’inscrit dans le plan de relance autoroutier, signé en 2015 entre l’Etat et les sociétés d’autoroute. L’un de ses objectifs est de fluidifier la circulation lors des grands départs d’été, et d’apporter une réponse à la congestion quotidienne dans l’agglomération de Clermont-Ferrand aux heures de pointe. Après les travaux, sur cette zone, la vitesse d’exploitation sera maintenue à 110 km/h. Un site d'information permet de suivre l'évolution des travaux en ligne.
 

Sur le même sujet

Les + Lus