• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Collecte des Restos du Cœur : toujours plus de besoins dans le Puy-de-Dôme

Près de 1.400 bénévoles sont mobilisés vendredi 09 et samedi 10/03 dans les grandes surfaces du Puy-de-Dôme pour recueillir conserves, plats cuisinés, produits pour bébés ou d'hygiène. / © AFP PHOTO/JEAN-PHILIPPE KSIAZEK
Près de 1.400 bénévoles sont mobilisés vendredi 09 et samedi 10/03 dans les grandes surfaces du Puy-de-Dôme pour recueillir conserves, plats cuisinés, produits pour bébés ou d'hygiène. / © AFP PHOTO/JEAN-PHILIPPE KSIAZEK

Vendredi 9 et samedi 10 mars, les Restos du Cœur organisent une collecte nationale de denrées dans les grandes surfaces. 1400 bénévoles sont mobilisés dans le Puy-de-Dôme, alors que le nombre de bénéficiaires ne cesse de croître.

Par Sandrine Montéro

Pour les Restos du Cœur, c’est la plus grande collecte alimentaire de l’année. Durant 2 jours, près de 1.400 bénévoles seront présents dans les grandes surfaces du Puy-de-Dôme, pour récupérer des denrées auprès du grand public. Une opération menée dans 114 magasins, dont 34 sur l’agglomération clermontoise. "Ce sont les bénévoles habituels, avec le renfort de bénévoles d’un jour", explique Daniel Jouffray, en charge des collectes et manifestations dans le département.

Un temps fort pour l’association. L’an passé, 123 tonnes de denrées avaient été collectées dans le Puy-de-Dôme. Cela représente l’équivalent de 130.000 repas. Et plus de 10% de la nourriture qui transite par le dépôt d’Aubière sur un an. "On espère faire plus cette année", poursuit Daniel Jouffray. Car en face, les besoins ne cessent de croître, selon ce bénévole associatif : "le nombre de bénéficiaires dans le département a augmenté de 15% sur la période hivernale". Et la structure se prépare à atteindre un triste record : "l’an passé, on a distribué 950.00 repas. Cette année, on devrait dépasser le million".

Parmi les denrées attendues, des pâtes. "On est en rupture en ce moment", souligne Daniel Jouffray. Mais aussi des produits d’hygiène et des produits pour bébés : "des couches, des petits pots, du lait 1er ou 2e âge car ça coûte cher". L'opération se prolongera dimanche matin dans quelques supermarchés du Puy-de-Dôme. Des dons qui permettront à l'association de poursuivre son action auprès des plus démunis. Depuis la création des Restos du Coeur en 1985, plus de deux milliards de repas ont été servis en France.

A l'échelle nationale

L'association sera présente dans 7.000 grandes surfaces en France. En 2017, les Restos du Coeur avaient collecté 7.560 tonnes de denrées. Cette année, "l'association fondée par Coluche s'est fixée comme objectif de dépasser les 8.000 tonnes de denrées collectées, soit l'équivalent de 8 millions de repas", rapporte l'AFP. "Cette collecte, qui est nationale, est particulièrement importante car les rayons des centres des Restos se sont dégarnis lors de la campagne d'hiver qui a accueilli près de 900.000 personnes", a expliqué le président de l'association, Patrice Blanc, qui s'attend à accueillir cet été au moins autant de bénéficiaires que l'été dernier, soit près de 400.000 personnes.

Sur le même sujet

Puy-de-Dôme : malgré le retour de la pluie, les cultures peinent à se remettre de la sécheresse

Les + Lus