• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Contrôles routiers dans le Puy-de-Dôme : 1 automobiliste sur 5 verbalisé

Le week-end du 18 et 19 mai, une vaste opération de contrôle a été menée dans le Puy-de-Dôme. / © Rémi DUGNE / MaxPPP
Le week-end du 18 et 19 mai, une vaste opération de contrôle a été menée dans le Puy-de-Dôme. / © Rémi DUGNE / MaxPPP

Près de 20% des conducteurs contrôlés dans le Puy-de-Dôme samedi 18 mai pendant les « 24h pour la sécurité routière » étaient en infraction. Une opération de contrôles routiers renforcés après une hausse du nombre d’accidents mortels depuis le début de l’année dans le département. 
 

Par Richard Beaune

Mieux valait être en règle et respecter le code de la route ! Samedi 18 mai, à l’occasion des « 24h pour la sécurité routière » dans le Puy-de-Dôme, 107 policiers et gendarmes étaient mobilisés. Ils ont mis en place 22 points de contrôles sur 25 communes.

Jusqu’au dimanche 19 mai à  8 heures, 572 véhicules ont été contrôlés et 112 infractions relevées ce qui représente 19.58% des conducteurs.

La majorité des infractions constatées sont des excès de vitesse (41 excès de vitesse dont 6 supérieurs d’au moins 40 km/h à la vitesse autorisée). Ensuite ce sont les conduites addictives (41 infractions), sous l’emprise d’alcool ou de stupéfiant, et les portables au volant (16 infractions) qui ont été le plus verbalisées.

Des chiffres qui confirment les principales causes d’accidents : la vitesse dans presque la moitié des cas et la consommation d’alcool (40% des accidents mortels). Dans le Puy-de-Dôme depuis le début de l’année, la mortalité sur les routes est en hausse : 17 victimes contre 11 en 2018 sur la même période.
 

Sur le même sujet

Simone l'élue

Les + Lus