Examens d'avril annulés : le président de l'Université Clermont Auvergne s'agace

Publié le
Écrit par Charline Coca
Dans une année universitaire déjà perturbée par la crise sanitaire, les étudiants, qui étaient en pleines révisions, ont appris que les examens d'avril étaient annulés.
Dans une année universitaire déjà perturbée par la crise sanitaire, les étudiants, qui étaient en pleines révisions, ont appris que les examens d'avril étaient annulés. © PHOTOPQR/OUEST FRANCE/Marc OLLIVIER/MAXPPP

En pleines révisions pour leurs examens prévus mardi 6 avril, les étudiants de l'Université Clermont Auvergne ont appris que les épreuves étaient annulées. Nouveau coup dur dans une année universitaire déjà perturbée. Mathias Bernard, président de l'UCA, dénonce un "pilotage déconnecté". 

Vendredi 2 avril, 20h30, les étudiants débutent leur week-end de Pâques. Trois jours studieux, la plupart révise pour leurs examens qui doivent commencer le mardi 6 avril. Au même moment tombe un communiqué du ministère de l'enseignement supérieur. Il annonce l'annulation des épreuves. Décision confirmée par un décret paru au Journal Officiel samedi 3 avril.

À l'Université Clermont Auvergne, cette annonce agace jusqu'au plus haut rang. Mathias Bernard, le président de l'UCA dénonce :

"Après l'allocution d'Emmanuel Macron mercredi 31 mars, il n'y a eu aucune réaction du ministère de l'enseignement supérieur. On a pris la décision de maintenir les examens qui devaient commencer moins d'une semaine plus tard. Mais surprise dans ma boîte mail à la veille du week-end de Pâques et alors que tout le monde est parti pour trois jours, les examens sont annulés ! Si on avait su ne serait-ce que quelques jours avant, on aurait pu s'organiser, proposer des examens à distance mais là c'est trop tard ! Alors on passe notre week-end de Pâques au téléphone à avertir tout le monde. On a dû prévenir les étudiants par mail ou via les réseaux sociaux..."

Mathias Bernard poursuit : " Les examens d'avril sont annulés mais ils sont reportés au mois de mai. Le problème c'est qu'il y a déjà des épreuves prévues donc ça va faire embouteillage. Il y aura trop de monde et on doit à tout prix respecter la distanciation physique et les mesures sanitaires en général. On va devoir louer Polydôme pour faire passer les examens aux étudiants. On veut qu'il n'y ait aucun risque."

Tous les examens d'avril prévus en présentiel sont donc annulés. Une exception tout de même, "les épreuves organisées pour la délivrance des diplômes de santé comme PASS ou LAS sont maintenues".

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.