Cet article date de plus de 4 ans

Des jeunes migrants accueillis à Blomard (Allier) et Ardes-sur-Couze (Puy-de-Dôme)

Quarante et un migrants mineurs sont arrivés mercredi soir à Blomard dans l’Allier et trente au Centre d’Accueil et d’Orientation pour Mineurs Isolés d’Ardes-sur-Couze. Ils y séjourneont le temps nécessaire à l’examen de leur situation.
© Pascal Franco / France 3 Auvergne
Quarante et un migrants mineurs sont arrivés mercredi soir à Blomard dans l’Allier, en provenance de la « jungle » de Calais, le plus grand bidonville de France en cours de démantèlement. Trente autres jeunes (29 sont originaires d'Afghanistan et un du Pakistan) sont également arrivés au Centre d’Accueil et d’Orientation pour Mineurs Isolés d’Ardes-sur-Couze. Ils seront hébergés pendant une durée estimée à 3 mois, le temps nécessaire à l’examen de leur situation avant qu'ils soient oriéntés soit vers le Royaume Uni, soit vers le dispositif de protection de l'enfance de droit commun en France précise la Préfecture du Puy-de-Dôme dans un communiqué.

Ils avaient quitté le matin même la « jungle » de Calais, le plus grand bidonville de France en cours de démantèlement qui se vide progressivement de ses derniers occupants. Ces jeunes sans famille y résidaient dans l’espoir de rejoindre l’Angleterre. Leurs demandes de transfert outre-manche ne sont pas annulées, leur séjour en Auvergne va leur permettre d’attendre dans de meilleures conditions que dans le camp de lande de Calais que leur dossier soit traité.

Dans l’Allier, 40 jeunes Afghans et un Pakistanais sont hébergés par l’association Viltaïs de Montluçon au château de Blomard qui accueille d’ordinaire des colonies de vacances. A Ardes-sur-Couze, le centre de loisirs est géré par la Ligue de l’enseignement.

Au programme de leur journées : des cours de français, des activités sportives et des temps dédiés aux démarches administratives, cela a commencé en remplisssant les papiers qui permettront de les identifier et de clarifier leurs situations respectives.
durée de la vidéo: 01 min 44
41 migrants mineurs accueillis à Blomard (Allier)



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
migrants société immigration