• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Puy-de-Dôme : deux morts dans un accident de la route à Pessat-Villeneuve

 Les deux occupants de la voiture qui circulait sur la RD 211, à Pessat-Villeneuve, sont décédés. / © M. Guinet / France 3 Auvergne
Les deux occupants de la voiture qui circulait sur la RD 211, à Pessat-Villeneuve, sont décédés. / © M. Guinet / France 3 Auvergne

Dimanche 26 mai, à Pessat-Villeneuve, près de Riom, dans le Puy-de-Dôme, une voiture a percuté un arbre avant de s'embraser. Les deux occupants du véhicule , deux hommes âgés d'une vingtaine d'années, sont décédés.
 

Par Catherine Lopes

L'accident s'est produit peu après 14 heures à Pessat-Villeneuve, près de Riom, dans le Puy-de-Dôme. Pour une raison encore inconnue, une voiture a effectué une sortie de route, avant de finir sa course contre un arbre. Le véhicule s'est embrasé instantanément selon les pompiers. Les deux occupants de la voiture en flammes sont décédés. Les sapeurs-pompiers de Riom, au nombre de 12, sont intervenus rapidement mais n'ont pu sauver les deux occupants de la voiture. Il s'agissait de deux hommes âgés de 20 et 21 ans, originaires de Clermont-Ferrand et de Mirefleurs. Ils se rendaient à Thuret pour un match de football.
Le terrible accident s'est produit sur la RD 211, à Pessat-Villeneuve, dans le Puy-de-Dôme. / © M. Guinet / France 3 Auvergne
Le terrible accident s'est produit sur la RD 211, à Pessat-Villeneuve, dans le Puy-de-Dôme. / © M. Guinet / France 3 Auvergne

La circulation à ce niveau sur la RD 211 est coupée dans les 2 sens et une déviation a été mise en place. Les gendarmes de Combronde sont sur place, ainsi que les techniciens en identification criminelle. Une enquête de gendarmerie devra déterminer les circonstances de ce terrible accident. Les pompiers ont mis en place une cellule psychologique à Pessat-Villeneuve.
Lundi 27 mai, le procureur de la République de Clermont-Ferrand, Eric Maillaud indique que l'on ne connaît pas encore le résultats de l'autopsie ni des examens toxicologiques et d'alcoolémie. La vitesse serait à l'origine de la perte de contrôle. Les enquêteurs auront du mal à déterminer la vitesse car il y a peu de traces de freinage. De plus, l'incendie complet du véhicule rend difficile toute expertise.

La préfète du Puy-de-Dôme s'est émue dans un tweet de ce tragique accident de la route.

 

Sur le même sujet

Travaux Chaise-Dieu

Les + Lus