Sécheresse : le Puy-de-Dôme à son tour frappé par des mesures de restrictions d'eau

Face aux températures caniculaires et pour endiguer un début de sécheresse, des mesures de restrictions visent l'usage de l'eau, véritables coup dur pour les agriculteurs. / © J.-F. Monier / AFP Photos
Face aux températures caniculaires et pour endiguer un début de sécheresse, des mesures de restrictions visent l'usage de l'eau, véritables coup dur pour les agriculteurs. / © J.-F. Monier / AFP Photos

Comme d'autres départements, le Puy-de-Dôme a subit des températures caniculaires, qui ont participé de l'assèchement de certains cours d'eau. Le 10 août, la préfecture a décidé d'instaurer des mesures de restrictions d'eau.

Par M. Sicard-Cras avec A.C.

Une partie de la rivière de La Dore est totalement à sec. Avec les fortes chaleurs, les cours d'eau diminuent à vue d'oeil. Alors Aurélien De Denno, technicien hydromètre, vient quotidiennement jauger les niveaux d'eaux : "On n'a vraiment pas beaucoup d'eau en ce moment, notamment avec la chaleur qu'on eu au cours du mois de juillet."

Ces mesures sont essentielles, elles permettent une meilleure gestion de l'eau lorsqu'elle se fait plus rare. "Notre métier, c'est de fournir les données à la préfecture, et ce sont eux qui ont établi des seuils de vigilance et de crise, et qui en fonction de nos données, prennent un arrêté pour réduire l'usage de l'eau", détaille le technicien.

Un arrêté vient justement d'être signé par le comité de suivi hydrologique du Puy-de-Dôme. Dés à présent, des mesures de restrictions d'eau sont à appliquer. "Il s'agira par exemple d'interdictions au niveau du remplissage des piscines, du lavage des véhicules, pendant une période précise", détaille Béatrice Steffan, secrétaire générale de la Préfecture.

Ce matin les agriculteurs du département ont reçu un SMS de la préfecture : "Les prélèvements d'eau directs dans le cours d'eau doivent être interrompus"., Un véritable coup dur en cette saison, comme l'explique Pierre-Antoine Rigaud, agriculteur céréalier : "C'est frustrant, on se sent impuissant parce qu'on a tout mis en oeuvre pour réussir notre culture, on a des charges déjà assez lourdes, et l'élément qui vient nous stopper, c'est une question d'eau qu'on ne peut pas utiliser." Si aucun nouvel arrêté n'est pris entre temps, ces mesures s'appliqueront jusqu'au 30 septembre prochain.
 
Sécheresse : le Puy-de-Dôme à son tour frappé par des mesures de restrictions d'eau
Comme d'autre départements, le Puy-de-Dôme a subit des températures caniculaires, qui ont participé de l'assèchement de certains cours d'eau. Le 10 août, la préfecture a décidé d'instaurer des mesures de restrictions d'eau. - France 3 Auvergne - M. Sicard-Cras, R. Thevenot, C. Munro, R. Didier

Sur le même sujet

Les + Lus