Un nouveau dispositif contre les violences conjugales dans le Puy-de-Dôme

Publié le Mis à jour le
Écrit par France 3 Auvergne
Le téléphone mobile "grand danger" comprend un bouton d’appel d’urgence préprogrammé.
Le téléphone mobile "grand danger" comprend un bouton d’appel d’urgence préprogrammé. © France 3 Auvergne

Le dispositif "grand danger" a été lancé lundi dans le Puy-de-Dôme. Trois téléphones reliés directement à une plate-forme d'assistance vont ainsi être proposés à des femmes victimes de violences ou de viols et dont les conjoints font l'objet d'une interdiction d'approcher la victime. 

Les femmes qui vont bénéficier de ces téléphones ont été signalées par l'association d'aide aux victimes AVEC, association pivot de ce dispositif. Si les faits, la gravité de la situation et/ou l'état psychologique de la victime le nécessitent, ces femmes pourront ainsi donner l'alerte par une simple pression. Dès lors, les services de police les plus proches seront prévenus afin qu'ils puissent intervenir. Ce dispositif a fait ses preuves en Seine-Saint-Denis, où il a été lancé.

Un bémol tout de même : seuls trois téléphones seront mis à disposition dans le Puy-de-Dôme : "On aurait souhaité en avoir plus mais bon trois c'est déjà bien, ça permet de démarrer. On va essayer de choisir des victimes qui sont particulièrement menacées, qui ont besoin d'être protégées. Et puis notre volonté c''est ensuite de monter en puissance", explique le Procureur Pierre Sennès.

durée de la vidéo: 00 min 41
Présentation du dispositif grand danger

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.