Quand James Bond, les Bronzés et Heïdi polluent la montagne...

© DR / Summit Fondation
© DR / Summit Fondation

Pour sensibiliser les skieurs au respect de l'environnement, Summit Foundation vient de lancer une série de spots détournant des films célèbres.

Par France 3 Alpes

Une course-poursuite à skis et, comme d'habitude, James Bond s'en sort grâce à ses gadgets. Ce spot de Summit Foundation débute bien par un extrait de "L'espion qui m'aimait" mais y ajoute ce message "James Bond est éternel, ses gadgets aussi", avant de conclure "dans la nature, un forfait de ski peut avoir une durée de vie supérieure à 100 ans".

L’espion qui m’aimait (1977), Réalisation : Lewis Gilbert, EON Productions

L'association écologiste suisse explique, sur son site internet, sa démarche par un constat : "les skieurs laissent derrière eux quantité de déchets aux multiples impacts sur les milieux naturels : pollution des sols, des eaux et danger pour la faune."

Pour tenter, avec humour, de faire évoluer les comportements, 007 n'est pas le seul à être mis à contribution : les Bronzés et Heïdi sont aussi de la partie.
Les Bronzés font du ski (1979), Réalisation : Patrice Leconte, Trinacra Films


Heidi (1952), Réalisation : Luigi Comencini, Praesens Film


Sur le même sujet

Les + Lus