Cet article date de plus de 4 ans

Quand Mercure passe entre la Terre et le Soleil

Mercure, la plus petite planète du système solaire, passe, ce lundi 9 mai, entre la Terre et le Soleil, un phénomène rare. Un tel événement n'a pas été vu en France depuis 2003.
© NASA
C'est entre 13h12 et 20h42 que le petit disque noir évolue sur le soleil. Pour découvrir le spectacle, il faut disposer d'instruments astronomiques et profiter d'une éclaircie, ce qui n'est évident!

Ce phénomène est "rare car il exige un alignement presque parfait du Soleil, de Mercure et de la Terre", souligne Xavier Delfosse
astronome à l'Institut de Planétologie et d'Astrophysique de Grenoble.

Mais attention, regarder le Soleil directement sans protection peut provoquer des lésions oculaires irrémédiables. Les lunettes spéciales pour les éclipses solaires ne sont d'aucune utilité car la planète est trop petite."Il faut un instrument astronomique pour grossir l'image du Soleil", explique Xavier Delfosse.

durée de la vidéo: 00 min 41
Interview sur le rendez-vous de Mercure avec le soleil

Encore peu explorée, la mystérieuse Mercure est la planète la plus proche du Soleil. Son orbite est très excentrique: son point le plus proche du Soleil se trouve à 46 millions de kilomètres de lui (périhélie), et le plus éloigné à 70 millions de km.

Toute petite (son diamètre est de 4.780 km seulement), la planète est rapide: elle fait le tour du Soleil en 88 jours.

Elle passe tous les 116 jours entre la Terre et notre étoile. Mais du fait de l'inclinaison de son orbite autour de l'astre par rapport à l'orbite de la Terre, elle nous paraît la plupart du temps se trouver au-dessus ou en dessous du Soleil. De ce fait, les transits de Mercure devant le Soleil sont peu fréquents: il y en a 13 ou 14 par siècle. Les prochains seront en novembre 2019, en novembre 2032 et en mai 2049.

A Grenoble, certains pensent l'avoir observé. C'est ce petit noir au Nord Ouest. 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
astronomie sciences espace