Cet article date de plus de 5 ans

Région : Laurent Wauquiez ou l'exigence de l'exemplarité

Laurent Wauquiez élu dès le premier tour président de la nouvelle région Auvergne-Rhône-Alpes veut en faire une collectivité "exemplaire".Exemplarité de l'institution avec un exécutif réduit et une baisse de 10% des indemnités. Mais aussi une politique volontariste en termes d'apprentissage.    
© AFP
"Il n'y a pas un discours avant et un discours après".Aussitôt élu, Laurent Wauquiez exige que la région "retrouve le sens de l'exemplarité". Et sans tarder puisque les décisions se prennent dès aujourd'hui. De fait, la nouvelle assemblée régionale devrait voter cette nuit  une réduction sensible de son exécutif pour réduire les frais généraux  de la nouvelle institution..

La commission permanente, quelque part le gouvernement de la région, voit le nombre de ses membres sensiblement réduit (1 président ,15 vice -présidents et 45 membres). Auparavant, il y avait 29 vice-présidents et tous les conseillers régionaux étaient membres de droit de la commission permanente : "On revient à un comportement raisonnable" , souligne le nouveau président.  

Il faut donc reconsidérer le train de vie de la région : Les indemnités des élus vont être rabaissées de 10 % car il ne saurait être question d'imposer aux citoyens des efforts sans les consentir nous -mêmes , explique Laurent Wauquiez. Un portable et un abonnement gratuit devaient être attribués d'office à tous les élus régionaux. Laurent Wauquiez suspend cette généreuse disposition. Un sacrifice qui représente rien qu'à lui seul 1 million d'économies.Mises bout à bout , toutes ces dépenses représenteraient 19 millions d'euros d'économies sur toute la durée du mandat."Je ne sais pas si c'est tempérament auvergnat qui parle" , plaisantera L.Wauquiez.  


"Chez nous on peut rallumer la flamme de l'espoir"  - Laurent Wauquiez


Mais l'exemplarité, dans l'esprit du nouveau président , ne saurait se limiter aux seuls frais fixes . Il souhaite aussi faire de la région un modèle exemplaire pour redonner espoir aux citoyens .

Il a ainsi énuméré les projets majeurs de son mandat :


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique élections régionales élections région auvergne-rhône-alpes