• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Renzo Sulli rend hommage au “grand maire” qu'était Gilbert Biessy à Echirolles

Lorsqu'il a succédé à Gilbert Biessy, Renzo Sulli se souvient avoir dit "je succède à un grand maire, bon pas par la taille"... Un souvenir ému de celui qui a tant compté pour lui, politiquement et personnellement. Gilbert Biessy était aussi un homme important pour la ville d'Echirolles. 

Par France 3 Alpes

Depuis que les deux livres de condoléances ont été placés à côté de la photo de Gilbert Biessy dans le grand hall de la mairie d'Echirolles, les habitants sont nombreux à venir y écrire quelques lignes en souvenir de celui qui a été leur maire pendant 18 ans. 

 / © Un hommage va être rendu à la mairie par Renzo Sulli samedi matin, un peu avant les obsèques qui se tiendront au funérarium de La Tronche à 14 heures. 

"Mon premier sentiment, c'est une profonde tristesse" a d'abord réagi Renzo Sulli. L'actuel maire d'Echirolles a succédé à Gilbert Biessy en 1999, mais il était à ses côtés depuis le début des années 70. "C'est la perte d'un proche (...) un maire que j'ai accompagné lorsqu'il était député, c'est la perte d'un ami, c'est lui qui nous avait marié, c'était quelqu'un à qui j'étais très attaché". 

Jeudi dernier, Gilbert Biessy a été victime d'un AVC. Il est décédé le lundi 13 octobre. 

Gilbert Biessy, c'était le grand artisan de la réflexion sur le centre-ville d'Echirolles débuté dans les années 80. "Il était très projeté sur l'avenir, sur la place d'Echirolles, comment sortir du statut de la ville de banlieue pour être une vraie ville".

 / © Il était connu aussi pour son attachement au développement des transports en commun et particulièrement le tramway. "Il était très fier d'avoir obtenu d'Alstom de réaliser un tramway accessible aux personnes à mobilité réduite, ce qui n'était pas le cas avant". 

"Sa troisième obsession, c'était le développement économique de la ville, poursuit Renzo Sulli, "sa conception c'était une ville où il y a de la mixité urbaine, de l'activité économique, des ressources financières, de l'emploi pour les jeunes, pour les gens... Comboire, c'est lui qui l'a lancé."


Interview de Renzo Sulli, maire d'Echirolles:

"Lorsque je lui ai succédé, il était à mes côtés, j'ai dit que j'avais la chance de succéder à un grand maire, pas par la taille, mais par les capacités... Nous en plaisantions souvent, il le prenait de manière bon enfant, c'était comme ça".

Gilbert Biessy était connu pour être un "grand monsieur" de la politique. "C'était quelqu'un qui avait du charisme, qui était capable d'écouter mais en même qui était capable aussi de donner de la voix, de mettre le poing sur la table, il était fort dans ses convictions et pugnace pour les gens à défendre". 

"Il était populaire parce qu'il était populaire, qu'il était avec les gens, il faisait partie des gens... Il venait du monde ouvrier, des combats syndicaux"... 

Parmi les souvenirs partagés, Renzo Sulli évoque le moment où Gilbert Biessy a obtenu le prolongement de la ligne de tramway sur Echirolles, "il était très fier". Il se souvient enfin de son transportement lorsque l'enquête publique sur le démarrage du centre-ville avait réuni 19.000 réponses. "C'était une adhésion populaire à un projet dont nous avions débattu pendant des années et qui allait prendre corps". 

A lire aussi

Sur le même sujet

Christian-Pierre et Adrien La Marca

Les + Lus