REPLAY | "Les givrés de la Brévine" dans Chroniques d'en haut

Cette semaine, "Chroniques d'en Haut" franchit la frontière qui sépare le France de la Suisse pour aller prendre l'air du côté du village de La Brévine. Un air frais puisque cette commune de 630 habitants possède le record de la plus basse température enregistrée en Europe occidentale : -41,8°C.

Décidément, nos voisins suisses ne font pas les choses comme les autres. Dans ce petit village de La Brévine, on est fier de se les geler une bonne partie de l’hiver ! Il faut dire que le village détient le record de froid enregistré en Europe occidentale : -41,8°C le 12 janvier 1987. De quoi faire fuir touristes et visiteurs, pensez-vous ? Pas du tout ! La Brévine en a fait son principal argument touristique, et a même créé la fameuse Fête du Froid, qui a lieu chaque année en janvier, avec comme point d’orgue une baignade collective dans les eaux d’un lac gelé…

Pour connaitre la température le matin, il suffit de jeter un œil sur le clocher du village. S’il est éclairé en bleu c’est que le froid est vif, et plus les couleurs s’approchent du rouge plus la douceur est marquée. Le froid dans cette vallée est un art de vivre, et plutôt que de lutter contre : les Suisses - et globalement les jurassiens de part et d’autre de la frontière - l’ont apprivoisé.

Même la fondue de La Brévine n’est pas comme les autres. C’est la fondue qui trempe dans le pain, et non pas l’inverse. Une recette dédiée à ceux qui détestent faire la vaisselle, mais ça reste délicieux. Joindre l’utile à l’agréable, en quelque sorte…

Ici, l’hiver, on aime ça, et les paysages somptueux du Jura ajoutent une touche de poésie à cette chronique spécialement dédiée aux hivernophiles compulsifs.

Froid, moi ? Jamais !

Revoir l'émission en intégralité
 

 

L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Auvergne-Rhône-Alpes
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité