En Rhône-Alpes, la chaleur est là et l'ozone reste

© Air Rhône-Alpes
© Air Rhône-Alpes

Selon Air Rhône-Alpes, l'installation de conditions anticycloniques estivales en cette fin août est propice à l'élévation des taux d'ozone sur l'ensemble de la région.

Par Franck Grassaud

La qualité de l'air se dégrade progressivement et des masses d'air chargées d'ozone en provenance du sud de la France renforcent cette tendance. 

Ce jeudi 25 août, cette qualité de l'air a donc été médiocre sur la majeure partie de la région, hormis sur les massifs alpins où elle est classée moyenne. Les niveaux d'ozone ont même ponctuellement approché le seuil dit "d'information et de recommandations", premier niveau de pollution reconnu.

Vendredi, il n'est pas prévu d'amélioration, selon Air Rhône-Alpes. La qualité de l'air sera donc médiocre, les niveaux d'ozone pourraient encore fleureter avec le seuil "d'information et de recommandation".

Sur le même sujet

Les + Lus