Factures d'eau : les habitants de la Métropole de Lyon payent beaucoup trop

Selon la CANOL les habitants de la Métropole payent trop. / © BELPRESS/MAXPPP
Selon la CANOL les habitants de la Métropole payent trop. / © BELPRESS/MAXPPP

La CANOL, l'association des contribuables lyonnais a fait les comptes... et les comptes n'y sont pas ! Selon l'association, il y a de la part de la Métropole un trop perçu de plus de 109 millions d'euros... Elle réclame le remboursement des contribuables.

Par Bérengère Bourgeot

L'association des contribuables lyonnais estime à plus de 109 millions d'euros le trop-perçu encaissé par la Métropole de Lyon entre 2014 et 2018 :

"CANOL, en examinant les comptes administratifs du Grand Lyon, s’est rendu compte que, depuis quelques années, les budgets de l’eau et de l’assainissement dégageaient des excédents,. La part que prélevait la Métropole, compte tenu des autres recettes qu’elle percevait par ailleurs, était trop élevée par rapport au coût du service rendu."

CANOL demande donc le remboursement des sommes indûment perçues.

"En 2018, c’est 21,8% du coût de l’eau que le consommateur a payé en trop, en moyenne 67 euros par foyer ! 
Depuis 2014, c’est en moyenne 186 € que la Métropole doit rembourser à chaque consommateur et elle doit corriger ses nouveaux tarifs en conséquence ! "

Sur le même sujet

Notre page consacrée à l'affaire Meunier dans le JT du 22 octobre

Les + Lus