Cet article date de plus de 5 ans

Etat d'urgence : Fermeture de la mosquée de l'Arbresle

Le préfet du Rhône a ordonné hier, la fermeture de la salle dite "mosquée" de l'Arbresle. Elle présentait " un risque sérieux d'atteinte à la sécurité et à l'ordre public". 
© S.Khaldoun
Pour la première fois depuis la mise en place de l'état d'urgence, Michel Delpuech a pris un arrêté ordonnant la fermeture d'une salle de prière. Située rue Gabriel Péri, à l'Arbresle, derrière la maison des associations, ce lieu menaçait la sécurité et l'ordre public, selon le préfet.


Dans un communiqué, le préfet explique clairement les raisons de cette mesure administrative.

"Fréquentée par de nombreux salafistes, dont certains en relation avec des individus pouvant se trouver en Syrie, cette salle, dans le contexte actuel postérieur aux attentats de Paris, présente un risque sérieux d'atteinte à la sécurité et à l'ordre public. La fermeture contribue en outre à prévenir les risques de radicalisation auxquels sa fréquentation et son fonctionnement exposent de nombreux jeunes."



D'après le maire de la commune, le comportement de certains fidèles avait effectivement changé. Il n'est pas étonné par la décision du préfet, et se dit même plutôt rassuré s'il y avait effectivement des individus dangereux. Mais Pierre-Jean Zannettacci est malgré tout désolé pour les musulmans modérés de sa commune qui avaient besoin de ce lieu de prière.

 

durée de la vidéo: 02 min 08
Fermeture de la mosquée de L'Arbresle ©France 3

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
religion société