Cet article date de plus de 3 ans

Un 1er mai syndical dispersé : trois rassemblements à Lyon

Ce lundi 1er mai, jour de la fête du travail, trois cortèges sont prévus à Lyon. Les organisations syndicales ne défileront pas ensemble. Cette année, la traditionnelle manifestation du 1er mai revêt un caractère particulier en raison de l’entre-deux tours de la présidentielle. 

Lyon, le 1er mai 2015 au départ de la manifestation, Place Jean-Jaurès à Lyon
Lyon, le 1er mai 2015 au départ de la manifestation, Place Jean-Jaurès à Lyon © Patrick Perrel- France3 RA

Cette année, les syndicats célèbrent ce 1er mai en ordre dispersé, à moins d'une semaine du second tour de la présidentielle. La traditionnelle journée internationale des travailleurs n'a pas soudé, comme il y a 15 ans, l'ensemble des organisations contre le Front national. 

En 2002, quand le second tour opposait Jacques Chirac à Jean-Marie Le Pen, les organisations syndicales avaient fait bloc le 1er mai. Ce jour-là, environ 1,3 million de personnes, dont 400.000 à Paris (selon le ministère de l'Intérieur), avaient battu le pavé dans le calme dans toute la France à l'appel de la CGT, la CFDT, FO, la FSU et l'Unsa pour "faire barrage par leur vote à Jean-Marie Le Pen".


A Lyon, trois rassemblements sont prévus 

La CFDT défilera avec l’UNSA à partir de 10h30. Le cortège doit partir de la place Jean-Jaurès et se diriger vers la Guillotière. 

Le syndicat CGT et ses partenaires de défilé sont se rendre de la place Jean-Macé à partir de 10h30 jusqu’à la place Bellecour.

Enfin, le syndicat FO organise un rassemblement à 11h, devant la mairie du 4e arrondissement et sa plaque des Canuts. Aucune consigne de vote précise mais un appel à combattre le racisme et le rejet de l’autre.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
manifestation économie social