40 kilos de chocolat et un dancefloor funky pour les 40 ans du Musée Gallo-romain de Lyon

Table claudienne Musée gallo-romain de Lyon / © MaxPPP
Table claudienne Musée gallo-romain de Lyon / © MaxPPP

Le musée a dupliqué sa table claudienne datant de 48 après JC en chocolat pour l'événement. Vous êtes cordialement invité à en déguster un morceau dimanche. Comment résister à une telle proposition (gratuite) le jour de la Saint-Valentin ?

Par Kathleen Garon

Cet anniversaire est l'occasion de visiter le musée où le béton règne en maitre avec ses portiques, hommage à la civilisation romaine, son escalier hélicoïdal à vis et ses canons et puits de lumières. L'architecture sert à merveille les collections offrant des points de vue multiples aux visiteurs. Plusieurs visites guidées sont prévues au cours de la journée.
Une exposition est consacrée à son créateur, Bernard Zehrfuss, premier Grand prix de Rome en 1939.

Deux séances de dédicace des bandes dessinées Jibé au musée et Sophie et les secrets de la Table Claudienne sont également prévues en début d'après-midi.

A 15h00 petite boum entre amis avec Karla Pollux et Aurélien Kairo sur les plus célèbres airs de funk de la galaxie avant de déguster (enfin) la fabuleuse plaquette de chocolat - 2x1,4 mètres - moulage de l’intégralité de la Table claudienne exposée au musé soit la plus grande inscription romaine en chocolat.
Mais attention, c'est pour la bonne cause : Il s'agit là de percer le mystère de la fabrication de la Table claudienne, travaux de recherche réalisés par le tribologue Roberto Vargiolu, spécialiste des surfaces et de leur usure (Laboratoire de Tribologie et Dynamique des Systèmes, Ecole Centrale de Lyon/CNRS).

A 20h00, on prend les mêms et retour sur la piste de danse toujours sur des rythmes funky et qui sait du chocolat ? si il en reste (mais là, de sérieux doutes subsistent).

Le Musée gallo-romain

Fondé en 1975, le Musée gallo-romain est construit sur le site exceptionnel des théâtres romains de Lyon. Les collections sont centrées sur l'époque romaine, de la fondation de Lugdunum au Ier siècle avant J.-C., jusqu'au IIIe siècle après. Leur diversité permet d'aborder tous les aspects de la vie privée et publique d'une capitale de province de l'Empire romain.
L'autre atout du musée est la grande qualité de son architecture, due à Bernard Zehrfuss (1911-1996), qui a conçu une œuvre originale et forte, devenue une référence parmi les musées de site. Le spectacle est autant à l'intérieur avec les collection qu'à l'extérieur avec une vue imprenable sur les théâtres antiques.

Musée gallo-romain - 17 rue Cléberg, 69005 Lyon - 04 72 38 49 30

Sur le même sujet

Les + Lus