• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Basket : Villeurbanne écrase Nanterre et s'envole en finale du Championnat de France

L'Asvel avait déjà battu Nanterre lors du premier match de la 1/2 finale dimanche 2 juin, 91 à 72. Re-belote vendredi 7 juin, avec le score de 99 à 56. Photo d'archive. / © J. Philippon / MaxPPP
L'Asvel avait déjà battu Nanterre lors du premier match de la 1/2 finale dimanche 2 juin, 91 à 72. Re-belote vendredi 7 juin, avec le score de 99 à 56. Photo d'archive. / © J. Philippon / MaxPPP

Villeurbanne a pulvérisé Nanterre vendredi, 99 à 56, et validé définitivement son billet pour la finale du Championnat de France de basket contre la Roca Team de Monaco qui avait réussi un 3-0 similaire dans l'autre demi-finale.

Par Renaud Gardette

Le public habituellement très chaud du Palais des sports Maurice-Thorez de Nanterre a été réduit au silence dès le premier quart-temps bouclé avec une marge de 14 points (32-18) par les joueurs de Zvezdan Mitrovic, bien lancés vers un 19e titre national.

C'était encore pire à la mi-temps, atteinte par l'ASVEL avec une avance effrayante de 25 points (58-33), grâce à une réussite bien meilleure que Nanterre à trois points: 7 paniers réussis sur 13 tentés de loin, contre un seul (sur 12) pour les Franciliens, pourtant revenus à huit points (32-24) au début du deuxième quart-temps.

Après la pause, l'avalanche a continué, le club du président Tony Parker concluant le troisième quart-temps sur la marque de 82-44 (+38) puis achevant en fin de match des joueurs de Nanterre incapables de s'opposer à un tel déferlement de paniers (99-56, +43). Les deux premiers matches de cette demi-finale avaient été un peu plus équilibrés, même si l'Asvel s'était imposé deux fois de suite (91-72 puis 82-70) dans sa salle de l'Astroballe.
 
C'est le douzième match consécutif sans défaite des Villeurbannais, en incluant la victoire en Coupe de France contre Le Mans, début mai à Paris-Bercy. C'est désormais dans l'histoire du club que les joueurs veulent inscrire cette saison déjà mémorable: 1er de la saison régulière en Elite, puis aucune défaite en cinq matches de play-off, contre Le Mans et Nanterre.

Trois ans après le 18e sacre national obtenu en 2016 contre Strasbourg, l'Asvel peut réussir un doublé Coupe/Championnat, chez les messieurs, que le club n'a réussi qu'une seule fois, en 1957. Le club du président Parker peut aussi devenir le deuxième, après le Paris UC en 1963, à réaliser le doublé Ligue féminine/Elite: les filles de Lyon Asvel ont été sacrées championnes de France il y a deux semaines. (AFP).
 

Sur le même sujet

VIDEO. Haute-Loire : le village de Pont-Salomon essuie les dégâts après le passage des orages d'une rare violence

Les + Lus