• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Bron - Le festival Karavel fête 30 ans de culture hip hop

Archives - 7e édition du festival Karavel / © France 3 RA
Archives - 7e édition du festival Karavel / © France 3 RA

Pour sa 9e édition, le festival Karavel va célébrer 30 ans de danse hip hop en région lyonnaise, du 2 au 23 octobre, avec la fine fleur d'un art qui a réussi à "casser le cliché du ghetto banlieue". Mourad Merzouki, prince de la discipline, est le créateur de l'événement.

Par DM (avec afp)

Le chorégraphe Mourad Merzouki / © France 3 RA Pour cette édition 2015 du festival Karavel, Mourad Merzouki (ci-contre - photo archive) fait venir 32 compagnies, 200 artistes, pour des spectacles programmés sur trois semaines. Les festivités vont s'ouvrir sur un traditionnel "battle" sous les dorures du Palais de la Bourse de Lyon le 2 octobre. Quinze danseurs s'affronteront lors de ce "défilé Chorégraphik...sur un cat-walk aux allures de ring". Organiser ce concours dans ce type de lieu, "c'est permettre au public de regarder autrement les danseurs", commente Mourad Merzouki.

Le 8 octobre, "Repertoire #1" va rassembler des extraits de créations qui ont bousculé le hip hop avec, en plus de Mourad Merzouki, quatre chorégraphes dont son ami d'enfance Kader Attou et Marion Motin, chorégraphe de Stromae et Chistine and the Queens.

Archives 2013 / © MAXPPP Le 9 octobre, ils enchaîneront avec LA soirée anniversaire "30 ans du hip-hop" en présence de deux légendes: DJ Dee Nasty et Sidney, premier animateur noir de la télévision française avec son émission culte H.I.P. H.O.P. Le hip-hop est arrivé en France au début des années 1980 et a été popularisé grâce à cette émission hebdomadaire. "C'était le dimanche, après Starsky et Hutch. On reprenait un mouvement que Sidney nous avait appris et on ajoutait une de nos acrobaties", raconte Mourad Merzouki, qui a grandi à Saint-Priest, près de Lyon.

Le temps du festival, le hall de l’Espace Albert-Camus de Bron se transforme aussi en une rue éphémère, berceau de la culture hip-hop. Une fresque de 30 mètres de long, graffée par le collectif La Coulure, va planter le décor..

Pour le hip hop "cash et frontal", se tiendra une soirée de shows chorégraphiques le 13 octobre. Depuis 2011, le Festival Karavel offre au public une soirée spectaculaire consacrée entièrement aux shows hip-hop. Le principe : des ensembles chorégraphiques, des acrobaties et une ambiance survoltée ! A noter : deux crews 100% féminins, les Bandidas et les Manss, vainqueurs du concours World Of Dance France 2015.

Parmi la trentaine de compagnies présentes, à noter le déplacement des compagnies S'Poart, Wang Ramirez, Pockemon Crew ou Hors Série qui va présenter "Toyi toyi", danse de manifestation des Sud-Africains pendant l'apartheid.



www.polepik.fr/karavel.action

Sur le même sujet

toute l'actu Danse

Non au compteur Linky

Les + Lus