Coronavirus - COVID 19 : à la Banque Alimentaire du Rhône, “On est sur le pont!”

La Banque Alimentaire du Rhône fonctionne : "On est à la manoeuvre mais en équipe réduite," (Patrick Charvin). "Pas de panique, on assure la continuité du service !" / © MAXPPP
La Banque Alimentaire du Rhône fonctionne : "On est à la manoeuvre mais en équipe réduite," (Patrick Charvin). "Pas de panique, on assure la continuité du service !" / © MAXPPP

Dans le Rhône, la Banque Alimentaire fonctionne "en mode dégradé" mais fonctionne bien assure son président Patrick Charvin, ce samedi matin, 21 mars. Salariés et bénévoles continuent à assurer leur mission auprès des associations. Le détail en cette période de crise du Coronavirus. 

Par Dolores Mazzola

En temps normal, la Banque Alimentaire du Rhône, située à Décines près de Lyon, fonctionne avec neuf salariés et une centaine de bénévoles. Des bénévoles qui se relayent un à deux jours par semaine. Mais la crise du Coronavirus et l'obligation de confinement ont bouleversé l'organisation de cette association. 

Aujourd'hui, le Président de la Banque Alimentaire du Rhône, Patrick Charvin veut rassurer et explique "on est sur le pont, on fonction mais en mode dégradé !". La Banque Alimentaire du Rhône qui redistribue des denrées alimentaires à près de 130 associations du département et du secteur de Vienne (nord Isère) fonctionne d'ordinaire avec de nombreux bénévoles seniors. Par mesure de sécurité, les bénévoles de 65 ans et plus sont rentrées chez elles. "Ce n'est pas une punition, mais c'est pour garantir leur sécurité," explique Patrick Charvin. 
 

On est à la manoeuvre mais on tourne en équipe réduite, dixit Patrick Charvin


A ce jour, ils sont donc une douzaine à faire fonctionner la Banque Alimentaire du Rhône, dont 4 salariés et 7 à 8 bénévoles. Contre une cinquantaine de personnes avant le déclenchement des mesures sanitaires.
"En accord avec la préfecture du Rhône, on ouvre un jour par semaine, le jeudi," indique Patrick Charvin, "on a demandé aux associations de nous faire part le mardi ou le mercredi de leurs besoins." Ce sont ensuite les associations qui peuvent venir se fournir dans l'entrepôt. Et le Président de la Banque Alimentaire du Rhône ajoute : "de plus, on peut les livrer au coup par coup, à la demande, notamment pour les associations qui font des maraudes."

.... pas de panique! La continuité du service est assurée


L'alimentation pour les plus précaires et les familles démunies ne va donc pas manquer, à la Banque Alimentaire du Rhône, on l'assure. A l'adresse des responsables d'associations, le message est clair : "Pas d'affolement, nous serons toujours là pour aider," explique Patrick Charvin," on va assurer la continuité du service!" 

Les associations approvisionnées par la Banque Alimentaire sont notamment la Fondation Armée du Salut, le Foyer Notre Dame des Sans Abri, de petites associations locales ou encore les restaurants sociaux, CCAS ou les CHRS (Centres d'hébergement et de réinsertion sociale).

"On ne fonctionne pas comme les Restos du Coeur," rappelle Patrick Charvin. En fait les denrées alimentaires sont redistribuées aux associations partenaires. La Banque Alimentaire est un intermédiaire. Il précise que les redistributions aux associations des denrées alimentaires se feront aussi en fonction du nombre de leurs bénéficiaires. Principe de répartition équitable oblige. Ce sont près de 6000 tonnes de produits alimentaires qui sont collectées chaque année (soit l'équivalent de 11 millions de repas)

Comment est approvisionnée la Banque Alimentaire aujourd'hui ?
"Il n'y a plus de collectes dans les grandes surfaces," explique le Président de l'association. Mais elles ne représentaient pas l'essentiel de l'approvisionnement. Ces collectes en grandes surfaces représentent 1000 tonnes de denrées alimentaires par an, "soit un cinquième seulement des produits," explique-t-il. Pour le reste la Banque Alimentaire s'appuie notamment sur l'Europe, sur la Grande Collecte Nationale mais aussi beaucoup sur les industriels du secteur agro-alimentaire. 

Aux particuliers qui se proposent pour remplacer les bénévoles confinés, Patrick Charvin ne veut pas repousser les bonnes volontés mais préfère que les volontaires appliquent les consignes de confinement et restent pour l'heure en réserve ... "C'est généreux, nous aurons peut-être besoin d'eux plus tard !"

La Banque Alimentaire du Rhône a été créée en 1986, et fait partie des 79 Banques composant la Fédération Française des Banques Alimentaires. 

Le site de la Banque Alimentaire du Rhône

Sur le même sujet

Les + Lus