Deux chutes mortelles d'adolescents près de Lyon

Deux adolescents de 16 ans sont décédés après des chutes immeubles lundi 30 et mardi 31 décembre, l'un à Pierre-Bénite et l'autre à Villefranche-sur-Saône. Dans les deux cas, les circonstances des accidents sont inconnues.

Image d'illustration
Image d'illustration © C. Conxicoeur
Rien ne permet de relier les deux drames, sinon l'âge des deux jeunes victimes : 16 ans.
Deux garçons qui ont perdu la vie en chutant d'immeubles.

La première chute a eu lieu vers 18h20 à Pierre-Bénite rue du 8 mai 1945. Le jeune-homme est tombé du 9e étage depuis l'appartement familial. Les pompiers et le SAMU n'ont rien pu faire pour le ranimer. Les circonstances de l'accident demeurent floues. 
La famille résidait dans la commune depuis un peu plus d'un an. A l'initiative de la mairie, une cellule d'aide psychologique a été mise en place par le SAMU pour soutenir la famille. L'inspection académique, prévenue prépare également la rentrée au collège où était scolarisé le garçon.

Quelques heures plus tard à 4h30 ce mardi 31 décembre, les pompiers sont alertés par des riverains d'une seconde chute mortelle, cette fois à Villefranche-sur-Saône, route du Riottier. Un autre jeune-homme de 16 ans, tombé du 3e étage. Les témoins qui l'avaient retrouvé avaient eux-mêmes commencé un massage cardiaque, relayés par les secours...en vain. Le jeune-homme est lui-aussi décédé. selon des sources proches de l'enquête, le jeune-homme était seul chez lui, ses parents étant absents. Sa chambre donnant sous les toits, il lui arrivait d'aller s'y promener. Cette fois la promenade aurait mal tourné. La chute serait donc accidentelle sous réserve que cette hypothèse soit confirmée par l'enquête.

Dans les deux cas, une enquête pour recherche des causes de la mort a été ouverte.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter