• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

L'Eurométropole présentée aux élus

Gérard Collomb en ardent défenseur de l'Eurométropole devant les 800 élus locaux et régionaux présents à l'Auditorium de Lyon.
Gérard Collomb en ardent défenseur de l'Eurométropole devant les 800 élus locaux et régionaux présents à l'Auditorium de Lyon.

Près de 800 invités à l'Auditorium de Lyon. Des politiques venus de toute l'agglo et même un peu plus loin pour lire la nouvelle partition de Gérard Collomb et Michel Mercier : "un Symphonie lyonnaise pour le XXI ème". Ou comment le département va s'effacer sur le territoire du Grand Lyon.

Par C.Conxicoeur

Interview de Gérard Collomb sur le projet d'Eurométropole
Interview de Gérard Collomb sur le projet d'Eurométropole


Expliquer et convaincre : le mot d'ordre aurait été un peu ambitieux. En à peine 2h30 de temps, les deux édiles rhodaniens n'ont eu que le temps de réaffirmer leur volonté politique, de rappeler leur bilan et ceux de leurs collectivités respectives (même si Michel Mercier a désormais pasé la main au Conseil Général du Rhône) et d'appeler à une révolution : celle de l'Eurométropole lyonnaise.

Le reportage de Sylvie Cozzolino et Christian Conxicoeur

Le principe : sur le territoire du Grand Lyon, la nouvelle collectivité agrègera l'ensemble des compétences du futur ex Grand-Lyon et du département du Rhône. Ainsi par exemple, les compétences liées à la petite enfance (écoles, PMI) seront fusionnées pour, et c'est le crédo de Gérard Collomb et Michel Mercier, "faire plus avec moins d'argent public". Bref être plus efficaces. 

Parmi les nombreux élus présents, Philippe Cochet patron de l'UMP du Rhône n'a pas manqué de faire part de ses interrogations : que va devenir le "reliquat" de département du Rhône, quid de l'avenir de la Région Rhône-Alpes, selon lui possiblement menacée d'éclatement, et enfin et surtout quelle garantie ont les Eurométropolitains que cette nouvelle entité ne coûtera pas plus cher? Des questions qu'ils ne manqueront pas de formuler à nouveau lors des prochains Rendez-vous politiques locaux et régionaux.

Manifestation des gilets jaunes à Aurillac

Les + Lus