Festival Lumière 2021 : plus de 150 films et le prix 2021 pour Jane Campion

Le festival Lumière s'ouvre samedi 9 octobre à Lyon, avec une programmation de plus de 150 films et documentaires, ponctuée d'hommages et de rencontres avec des grands noms comme Jane Campion, Marco Bellochio, Paolo Sorrentino ou Edgar Morin.

Pour cette 13ème édition, la cinéaste néo-zélandaise de 67 ans, récemment distinguée par le Lion d'or de la meilleure réalisation, recevra le Prix Lumière 2021, que ses promoteurs se plaisent à comparer au "Nobel du Cinéma".

Le public pourra voir ou revoir sur grand écran ses sept long-métrages,  dont le dernier, "The Power of the Dog" produit par Netflix, et celui qui lui avait valu la Palme d'Or à Cannes en 1993, "La leçon de piano".

Les cinéphiles pourront aussi découvrir, en avant-première, trois autres films destinés aux abonnés de la plateforme américaine: "The lost daughter", réalisé par Maggie Gyllenhaal et également primé à Venise, "La main de Dieu", dernier opus de Paolo Sorrentino et "Clair-obscur", premier long métrage de l'actrice américaine Rebecca Hall. A Lyon comme à Venise, Netflix veut en effet mettre en avant son soutien au cinéma d'auteur.

Selon le festival, célébrer Jane Campion était "l'une des dernières volontés de Bertrand Tavernier", le cinéaste français qui présida l'Institut Lumière jusqu'à sa mort, le 24 mars dernier, et dont la mémoire sera saluée par une "soirée hommage".

La séance d'ouverture, samedi, sera dédiée à Buster Keaton avec "Le cameraman", un film muet de 1928, restauré en résolution 4K et accompagné au piano par l'auteur-compositeur Vincent Delerm.

Le philosophe Edgar Morin, qui vient de fêter ses 100 ans, animera l'une des "master class" du festival, notamment autour de l'expérience de "cinéma direct" menée avec Jean Rouch pour le film documentaire "Chronique d'un été", présenté à Cannes à 1961. 

Outre les différentes projections, rétrospectives et avant-premières programmées dans une vingtaine de lieux de la métropole lyonnaise, le festival prévu jusqu'au 17 octobre propose plusieurs soirées de ciné-concerts, dont le "Casanova" d'Alexandre Volkoff (1927) en version restaurée, accompagné par l'Orchestre national de Lyon.

Par le passé, le prix Lumière a consacré Francis Ford Coppola, Jane Fonda, Wong Kar-wai, Catherine Deneuve, Martin Scorsese, Pedro Almodóvar, Quentin Tarantino, Ken Loach, Gérard Depardieu, Milos Forman, Clint Eastwood et l'an dernier, les frères Dardenne.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
festival lumière cinéma culture société événements sorties et loisirs