Football : le préfet du Rhône prend un arrêté interdisant la présence des supporters de l'OM autour du stade et en centre-ville de Lyon pour l'Olympico, ce dimanche 21 novembre

Publié le Mis à jour le
Écrit par Fatima Bouyablane
Par arrêté préfectoral, les supporters de l'Olympique de Marseille sont interdits à Lyon et aux abords du stade de l'OL ce dimanche 21 novembre pour le choc des Olympiques.
Par arrêté préfectoral, les supporters de l'Olympique de Marseille sont interdits à Lyon et aux abords du stade de l'OL ce dimanche 21 novembre pour le choc des Olympiques. © ELISA SARRET / LE PICTORIUM / MAXPPP

Les supporters de l'Olympique de Marseille sont déjà interdits de déplacement. Ils ne seront donc pas dans le stade de l'Olympique Lyonnais, à Décines ce dimanche. Mais leur présence tout court est interdite aux abords du stade et en centre-ville. Le préfet du Rhône vient de prendre un arrêté.

Les supporters de l'Olympique de Marseille ne sont pas les bienvenus ce dimanche 21 novembre, ni à Décines, ni à Lyon lors du choc des deux Olympiques .

Le préfet du Rhône vient de prendre un arrêté interdisant ''le stationnement et la circulation des supporters marseillais dans le centre-ville de Lyon et aux abords de Décines''.
Aucun signe vestimentaire faisant référence au club phocéen ne sera accepté. ''Toute personne se prévalant de la qualité de supporter marseillais, se présentant avec un maillot, une écharpe, ou un signe distinctif de l’OM, ne pourra accéder au Groupama Stadium et pourra être interpellée par les forces de l’ordre. Cette vigilance se poursuivra durant l’intégralité de la rencontre, ainsi qu’après le match'', mentionne l'arrêté.

L'Olympique Lyonnais annonce de son côté, renforcer le dispositif de sécurité. ''Tout comportement indélicat ou dangereux aux abords ou à l’intérieur du stade sera immédiatement sanctionné et les auteurs seront remis aux forces de l’ordre'', avance le club.

Pourquoi cet arrêté ?

Le préfet du Rhône a pris cet arrêté pour plusieurs raisons. D'abord parce qu'il existe des antagonismes entre les supporters de l'Olympique Lyonnais et ceux de l'Olympique de Marseille. Le risque de débordements est donc élevé.
Ensuite parce que, depuis le début de la saison, les supporters marseillais se sont bien fait remarqués lors de plusieurs rencontres, et étaient déjà dans le collimateur de la Ligue de Football professionnel. Par exemple, à  Angers, le 22 septembre, les supporters de l'OM avaient envahi le terrain. 
Et enfin, parce que les forces de l'ordre ont très certainement autre chose à faire.

La rencontre entre les deux Olympiques est prévue ce dimanche 21 novembre à 20h45, pour le compte de la 14e journée de Ligue 1.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.