Insultes et menaces de mort : un candidat au permis de conduire agresse une inspectrice

Un candidat au permis de conduire a violemment agressé une inspectrice lors de l'examen qui se déroulait lundi 24 avril 2023 dans un centre de la métropole de Lyon. Insultes et menaces de mort. Plainte a été déposée.

Il s'est présenté, lundi 24 avril au matin, au centre de Saint-Priest pour repasser son permis. Mais l'examen a tourné court. Un candidat a violemment agressé verbalement une inspectrice du permis de conduire. Celle dernière a porté plainte.

Tout avait pourtant bien démarré

Selon le délégué du syndicat représentatif des inspecteurs du permis de conduire dans le Rhône, l'examen avait bien commencé. Le candidat fait quelques petites erreurs, mais l'inspectrice n'a pas à intervenir. Tout bascule lorsqu'il bloque sur une question.

"Le candidat a commencé à montrer de forts signes d'énervement. Très rapidement après avoir repris la circulation, il s’est arrêté et a commencé à insulter l’inspectrice puis l’a menacé de mort en des termes très clairs". Selon Maxime Bourgeois, représentant syndical, il aurait menacé d'égorger l'inspectrice.

Intervention de l'accompagnateur et du gérant de l'auto-école

Insultes, propos de plus en plus véhéments conduisent l'accompagnateur et le gérant de l'auto-école qui présentait ce candidat, à intervenir. L'agresseur est sorti du véhicule et éloigné de l'inspectrice. Le représentant de l'auto-école parvient à calmer le candidat qui balbutie de brèves excuses.

Ramenée au centre d'examen, l'inspectrice est choquée et doit cesser le travail. Elle a déposé plainte. Quelles peuvent être les suites ? "On espère qu'elles seront fermes", indique Maxime Bourgeois. Le représentant syndical des inspecteurs du permis de conduire précise qu'une sanction administrative a été demandée. "Une demande pour que ce candidat ne puisse pas se représenter à l'examen pendant un à trois mois au niveau national".

Dans le département du Rhône, c'est la troisième agression verbale violente, nécessitant un dépôt de plainte, en l'espace d'un an.

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité