"Irrespectueux", "pas très subtil", les lyonnais réagissent aux propos d'Emmanuel Macron sur les non-vaccinés

Publié le Mis à jour le
Écrit par Propos recueillis par Olivier Michel et Frédéric Llop

Dans un entretien au "Parisien", le président de la République a confié avoir "très envie" "d'emmerder les non-vaccinés". Des propos qui suscitent de fortes réactions dans le monde politique, mais aussi au sein de la population. Propos recueillis à Lyon, ce mercredi 5 janvier au matin.

Les mots sont forts et provocants. La petite phrase d'Emmanuel Macron, qui a déclaré avoir "très envie" "d'emmerder les non-vaccinés" dans un entretien au Parisien, a même entraîné, mercredi 5 janvier, la suspension de l'examen du projet de loi sur le pass vaccinal à l'Assemblée nationale.

"Maladroit", "irrespectueux", "pas subtil"....

Et ce mercredi 5 janvier au matin, à Lyon, devant un laboratoire d'analyses de la rue Félix Faure, ces propos ont suscité de nombreuses réactions parmi les gens venus effectuer un test de dépistage :

“Je trouve cela particulièrement maladroit de sa part, alors même s'il est en train de rentrer en campagne, il est président de tous les français et exclure de cette manière-là les gens qui ne sont pas vaccinés, de tenir ce genre de propos, je trouve cela très irrespectueux”.

“On demande à un président de la République de prendre de la hauteur, on demande à un président de la République de faire adhérer l'ensemble de la population, même ceux qui n'ont pas voté pour lui, il aurait pu être un peu plus subtil, un peu plus malin, un peu moins fort dans ces propos. Et il utilise aussi peut être des actions un peu trop frontales, on devrait passer par plus de pédagogie pour faire adhérer les gens qui ne veulent pas se faire vacciner”.

“Je ne trouve pas que cela soit bien poli, et je ne suis pas convaincu que cela soit la meilleure façon de les convaincre de se faire vacciner”.

“Il essaye de diviser la population, les méchants et les gentils, pour moi c'est de la discrimination comme on l'apprend à l'école, c'est un groupe de personnes qui refuse un autre groupe de personne et qui essaye de le diminuer”.