“Je soutiens Marin” : l'émouvant appel à l'aide de sa maman

© Capture Facebook
© Capture Facebook

La famille de Marin a publié sur Facebook une courte séquence vidéo pour faire état des progrès de sa réeducation. Audrey, sa maman, apparaît pour la première fois pour solliciter la générosité de tous ceux qui veulent l'aider.Une association "La tête haute" est créee pour recueillir des dons   

Par Philippe Bette

C est une video de quelques secondes seulement, postée sur Facebook, mais elle avait déjà été visionnée plus de 1 200 000 fois lundi matin. On y voit Marin de dos, portant un casque de protection, soutenu par ses amies, faire quelques pas dans un couloir d'hopital. Une marche hésitante mais qui laisse déjà entrevoir de gros progrès dans sa réeducation. Marin remarche difficilement mais il avance.  
 

Dans une deuxième vidéo, toujours publiée sur la page Facebook dédiée "Je soutiens Marin", Audrey sa maman, a décidé d'apparaître à son tour pour solliciter la générosité de tous ceux qui veulent l'aider à retrouver une vie normale. Elle rappelle déjà les circonstances de l'agression dont il a été victime le 11 novembre 2016 alors qu'il venait de fêter ses 20 ans."Il a été sauvagement agressé à la sortie de la gare de la Part Dieu à Lyon alors qu'il prenait la défense d'un couple qui ne faisait que s'embrasser dans la rue" dit-elle en parlant avec émotion d'un jour qui a changé le cours de leurs vies.

Depuis, plus de 100 000 personnes suivent l'évolution de l'état de santé de Marin et témoignent quotidiennement leur soutien sur Facebook. Mais cela ne suffit plus. "Marin se bat au quotidien et déjoue les pronostics" dit -elle, faisant allusion aux médecins qui le croyaient perdu. "Mais Marin a besoin de nombreux traitements pour retrouver de l'autonomie" explique-t-elle.

Elle en appelle donc à la générosité de tous : "Devant l'ampleur de la tâche et du travail qui attendent Marin, ajoutés aux coûts qu'ils engendrent, impossible de faire sans votre soutien". Une association "La tête haute" a donc été mise en place à Venissieux et un site dédié mis en ligne pour collecter des fonds. Lundi matin, 386 dons d'une valeur de 11 000 euros étaient déjà enregistrés sur le site. De l'argent qui "permettra d'anticiper son retour et son intégration à la vie avec un aménagement de son nouveau logement". 

Sur le même sujet

Découverte moteur Malabar Princess

Près de chez vous

Les + Lus

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne