Laurent Wauquiez envoie un SMS aux lycéens de sa région, et la polémique enfle

Laurent Wauquiez lance la polémique avec un SMS envoyé aux lycéens / © AFP
Laurent Wauquiez lance la polémique avec un SMS envoyé aux lycéens / © AFP

Le message est plutôt poli, voire même banal, mais la polémique est installée. A l'occasion de la rentrée scolaire, Laurent Wauquiez a envoyé un message aux lycéens de la région Auvergne-Rhône-Alpes, sur leurs téléphones personnels. C'est l'utilisation de ces numéros qui interroge l'opposition.

Par Renaud Gardette

Aors que Laurent Wauquiez visitait plusieurs lycées de la région, un SMS reçu par de très nombreux lycéens interroge l'opposition. Voici le message reçu par les lycéens en milieu de journée:
 
Si le contenu du message ne porte pas à polémique, l'opposition s'insurge de l'utilisation des numéros de téléphone à des fins de communication politique. C'est Jean-François Debat, Conseiller régional et président du groupe PS et Démocrates, qui a révélé sur les réseaux sociaux le contenu de ce SMS, reçu par sa fille lycéenne à Bourg-en-Bresse.
 


"Comment avez-vous eu le 06 de ma fille?"

Contacté, Jean-François Debat nous a précisé que les lycéens pouvaient effectivement donner leurs numéros de téléphone portables, pour des informations pratiques et personnalisées, dans le cadre du Pass'Région, un service de bons plans et d'aides pour les jeunes lycéens de la région. "Mais la communication de la Région, institutionnelle, et d'ordre pratique, ce n'est pas la communication politique du Président de la Région. Ce fichier ne peut pas servir à cela", s'insurge l'opposant politique qui juge la situation ahurissante. 

Il a donc demandé par écrit des explications à Laurent Wauquiez dans une lettre que nous avons pu consulter et qu'il a intitulé: "Monsieur le Président, comment avez-vous eu le 06 de ma fille?". L'opposant envisage également de saisir la CNIL.
 

Une utilisation normale du service pour la Région



Contactée également, la Région nous a précisé que les lycéens étaient libres de donner ou non leurs numéros de téléphone portable avec le Pass'Région, et que ce message s'inscrivait dans le cadre normal d'utilisation de ce service, qui permet par ailleurs d'obtenir des réductions ou des informations pratiques dans le domaine du sport, de la culture ou de la santé.
 
 

Sur le même sujet

Affaire Romand à Prévessin-Moëns

Les + Lus