• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Levothyrox : Perquisition au laboratoire Merck à Lyon

Une perquisition a débuté mardi matin au siège du laboratoire Merck Serano de Lyon, rue St-Mathieu dans le 8 ème arrondissement de Lyon. Le laboratoire Merck est le fabricant du Lévothyrox, dont la nouvelle formule a provoqué de nombreux effets indésirables.      

Par Philippe Bette

C'est le journal Le Progrès qui livre l'information. Le siège social du laboratoire pharmaceutique Merck Serano qui regroupe les fonctions supports, ventes et marketing des produits commercialisés en France et à l'international est depuis mardi matin l'objet d'un perquisition dans le 8ème arrondissement de Lyon.

© Anaëlle Blanchard
© Anaëlle Blanchard

Merck est mis en cause depuis plusiseurs semaines pour la commercialisation d'une nouvelle formule du Lévothyrox, un médicament utilisé par 3 millions de patients soignés pour la thyroïde. Cette nouvelle déclinaison du médicament, réclamée par les autorités sanitaires, a entraîné une vague de protestations des malades qui font état de graves effets indésirables (Migraines,perte de cheveux,fatigue généralisée) .

Une pétition circule et plus d'une soixantaine de plaintes ont déjà été enregistrées. Le parquet de Marseille a ouvert le 15 septembre une information judiciaire pour "tromperie aggravée , atteintes volontaires à l'intégrité physique et mise en danger d'autrui". C'est dans ce cadre que la justice perquisitionne le siège social du laboratoire.

Le laboratoire, qui ne souhaite pas communiquer par ailleurs, confirme que des enquêteurs du pôle santé du parquet de Marseille se trouvent actuellement dans ses locaux. Il précise simplement qu' "il souhaite collaborer à l'enquête et fournir aux enquêteurs tous les éléments utiles à leur travail"    

                  

Sur le même sujet

Valence (Drôme) : une explosion dans un appartement fait un mort et un blessé léger

Les + Lus