Loire : les Gilets jaunes prévoient de passer la nuit sur plusieurs barrages à Roanne, et sur l'aire du Giers de l'A47

Publié le Mis à jour le
Écrit par Alexandra Marie
A Roanne le collectif des gilets jaunes affirme avoir de quoi "tenir tout le week end"
A Roanne le collectif des gilets jaunes affirme avoir de quoi "tenir tout le week end" © Collectif des gilets jaunes de Roanne

Les gilets jaunes prévoient de poursuivre leur mobilisation contre la hausse du prix des carburants au-delà de cette fameuse journée du 17 Novembre. A Roanne, Villars et au niveau de l'aire du pays du Giers sur l'A47, les collectifs se sont organisés pour passer la nuit sur place. 

Plusieurs collectifs de la Loire annoncent qu'ils passeront la nuit de samedi à dimanche sur plusieurs points de filtrage du département. Le mouvement du 17 novembre des gilets jaunes contre la hausse du prix des carburants s'apprête donc à se poursuivre et certains axes pourraient être occupés plus de 24 heures. 

A Roanne Nicolas Jorge, un des organisateurs affirme que "tout est prêt pour passer tout le week end s'il le faut."On a des campings cars, des tentes de quoi manger.

L'idée est de créer un espace de débats, que tout le monde discute et puisse se faire entendre. On a sollicité toutes les organisations professionnelles et même les associations religieuses pour leur proposer de rejoindre le mouvement"

 

La Préfecture de la Loire n'interdit pas ces rassemblements et recommande aux manifestants d'assurer la liberté de circulation des automobilistes. 
Tous les points qui restent mobilisés sont recensés et actualisés sur le site de la préfecture de la Loire. 

Retour sur une journée de mobilisation dans le département : 
 
Les gilets jaunes de La loire d'un bout à l'autre du département. Reportage

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.