• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Lyon : Un collégien se tue en tombant d'un mur d'escalade, 18 mois avec sursis requis contre le professeur d'EPS

© Cédric Lepoitevin / France 3 Alpes
© Cédric Lepoitevin / France 3 Alpes

En 2013, un collégien tombait d'un mûr d'escalade haut de 15 mètres et se tuait. L'activité qui comportait 20 élèves était encadrée par seulement un professeur d'EPS, qui avait délégué la mise en place des cordes à d'autres élèves. Le procureur a requis 18 mois de prison avec sursis.

Par Christian Conxicoeur

En novembre 2013, un collégien de 11 ans est mort suite à une chute de 15 m, du haut du mur d’escalade du Mas-du-Taureau, à Vaulx-en-Velin. Lui et une vingtaine d'autres jeunes participaient à une activité supervisée par seulement un professeur d'EPS, dans le cadre des mercredis sportifs de l'UNSS.

L'enseignant avait délégué la mise en place des cordes à des jeunes plus âgés et plus expérimentés. C'est la mauvaise manipulation de ces éléments par l'un d'entre eux qui a conduit à la mort du jeune, alors qu'il effectuait une descente en rappel.

Cet enseignant ainsi que l’association sportive du collège Henri Barbusse comparaissaient lundi 3 juin devant le tribunal correctionnel de Lyon. Le procureur de la République a ainsi requis 18 mois de prison avec sursis contre le professeur. L'homme qui a passé un an sans traitement a été réaffecté depuis dans un autre établissement. Il a égaement requis 20 000€ d'amende contre l'association sportive du collège Henri Barbusse.
 

Sur le même sujet

Les variations Goldberg de Bach à Charlieu (Loire)

Les + Lus