Lyon : une chirurgie innovante pour réparer un visage abîmé par un cancer

Publié le Mis à jour le
Écrit par Philippe Bette .

Une équipe des Hospices Civils de Lyon a mis au point une technique innovante pour réparer le visage d'un patient défiguré par un cancer. C'est en prélevant une partie du péroné, un os de la jambe, que l'on reconstruit la mâchoire. L'opération est menée par deux équipes chirurgicales.          

Vivez le Festival Interceltique : Le Festival Interceltique de Lorient 2022
C'est une opération tellement complexe qu'il fallait ordinairement au chirurgien une douzaine d'heures pour façonner un visage humain détruit par un cancer. La technique mise au point à la Croix Rousse par les équipes des Hospices Civils de Lyon permet de réduire sensiblement la durée de l'intervention et du même coup, les suites opératoires.
 
De quoi s'agit -il ? De retirer la mâchoire d'un patient atteint d'une tumeur de la face et de la remplacer en faisant du sur-mesure. Il s'agit ni plus ni moins que de remodeler le visage à partir de ses propres os. Et là,  c'est un os de la jambe, le péroné, qui va offrir la préciseuse matière première aux chirurgiens .

L'os est tronconné avec des gabarits très précis pour permettre la reconstruction maxillo-faciale. Tout cela à partir d'une une modélisation préalable de la structure du visage et d'un usinage adapté des pièces qui serviront à fixer les mandibules. Deux équipes travaillent simultanément sur le patient pour améliorer l'efficacité du travail . On réduit surtout l'opération à huit heures d'opération pour limiter les risques opératoires.          

Philippe Ceruse, chef de service ORL à l'hôpiltal de la Croix Rousse, était l'invité mardi de Fred Llop dans le 12/13. Il a expliqué que l'os du péroné n'était pas strictement nécessaire à la marche de l' homme et qu'il pouvait donc servir de pièces détachées pout réaliser cette opération. Une quinzaine de patients ont déjà pu bénéficier de cette technique innovante. Elle est aujourd'hui limitée à une dizaine d'interventions par an, compte tenu de son coût, une partie des frais étant assurée par les Hospices civils de Lyon. 

                
   
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité