Lyon “à la fraîche” : la Ville propose des parcours anti-canicule

Illustration de la canicule à Lyon le 30 juin 2018 -Un jeune homme est torse nu près du jet d'eau rue de la république / © PHOTOPQR/LE PROGRES/MAXPPP
Illustration de la canicule à Lyon le 30 juin 2018 -Un jeune homme est torse nu près du jet d'eau rue de la république / © PHOTOPQR/LE PROGRES/MAXPPP

En 2017, Lyon avait été la première grande ville de France à recenser les lieux frais sur son territoire pour en faire une cartographie interactive avec plus de 600 points sélectionnés pour leur fraîcheur et accessibles gratuitement au public comme autant de refuges dans la ville. 

Par Yannick Kusy

Avec cette nouvelle canicule dans le département du Rhône, la Ville de Lyon communique sur un nouveau service, dont le but est "de faciliter la vie des usagers qui se déplacent par ces fortes chaleurs".

Cela va des bibliothèques climatisées, aux musées en passant par les parcs ombragés, les monuments historiques ouverts au public ou même les traboules, sans oublier les fontaines. 

Cette cartographie interactive s’enrichit cette année avec des « parcours frais » reliant parcs et jardins, monuments, traboules, rues ombragées. Ces itinéraires sont l’occasion de (re)découvrir le patrimoine végétal et historique de la cité, de manière agréable, même par temps chaud.

«L’eau en ville» dans le 6e arrondissement, «de la colline qui travaille à la Presqu’île» entre le 4e, 1er et 2e arrondissements, «entre campagne et histoire urbaine» dans le 5e arrondissement, «à la découverte des quartiers du parc Blandan» entre les 3e et 7e arrondissement., ou encore «de parc en parc» qui relie les 3e et 8e arrondissements, ces parcours proposent une approche thématique avec des fiches d’information pour les points d’intérêt historique.

Ce e-service s’adresse aussi bien aux visiteurs qu’aux Lyonnais, et évidemment aux personnes les plus sensibles lors de leurs déplacements à travers la ville. Ces parcours ont été conçus en lien avec le Collectif des Associations du Rhône Pour l’Accessibilité (CARPA) afin de les adapter autant que possible aux personnes à mobilité réduite.

Originale, cette idée a été réalisée en collaboration avec des étudiants  en Master 2 Urbanisme - Santé Territoriale - Marketing Territorial de l’Université Lyon III qui ont participé à toute la phase de recensement des sites, à la création d’une base de données, à la modélisation de la cartographie et des parcours.

S'inscrire sur le registre du Plan Canicule de la Ville de Lyon

Les services sanitaires et sociaux de de la Ville de Lyon se tiennent à l’écoute permanente des personnes âgées ou handicapées isolées qui sont invitées à s’inscrire sur le registre du plan canicule. Cela leur permet d’être en lien direct et régulier avec des agents du CCAS (Centre communal d’Action sociale). Ce dispositif fait également appel à la vigilance et à la solidarité des voisins et des proches. Objectifs : s’assurer que tout va bien, rappeler les consignes élémentaires pour éviter les risques de déshydratation (bien boire, se rafraîchir le corps…). Si nécessaire, une visite à domicile peut être proposée. La police municipale est également en alerte et effectue des patrouilles pour identifier d’éventuelles personnes en souffrance.
En contactant Lyon en Direct, une personne âgée isolée ou en difficulté peut aussi être accueillie toute la journée dans les espaces rafraîchis d’une résidence senior proche de son domicile. (04 72 10 30 30).
 

Sur le même sujet

gaetan Bouvier

Les + Lus