Lyon : une grève mondiale et une forêt en marche pour sauver le climat

La 3éme grève mondiale pour le climat est organisée à Lyon vendredi 20 septembre. Photo d'archive. / © B. Tardy / FTV
La 3éme grève mondiale pour le climat est organisée à Lyon vendredi 20 septembre. Photo d'archive. / © B. Tardy / FTV

A Lyon, deux journées de mobilisation sont lancées, avec la 3e grève mondiale pour le climat vendredi 20 septembre, et la marche pour le climat samedi 21 septembre, dont l'itinéraire a été modifié.

Par Renaud Gardette

L'évènement est mondial, avec une troisième mobilisation sur tous les continents qui est relayée à Lyon. L'association Youth For Climate Lyon organise à Lyon vendredi 20 septembre à partir de 14 h au métro Charpennes une mobilisation pour dénoncer l'inaction climatique du gouvernement, et pour demander un changement de cap radical de sa part.

Les militants marcheront avec leur vision idéale, et optimiste, du futur qu'ils souhaitent, pour s'éloigner du pessimisme des prévisions scientifiques et des constats alarmants et habituels sur l'état du climat et du réchauffement climatique.
 

Une forêt en marche


Après cette première mobilisation, la marche pour le climat est organisée samedi 21 septembre. La Préfecture du Rhône ayant publié un arrêté d'interdiction de manifester dans le centre-ville, le parcours de la manifestation a été modifié. Les militants partiront à 10h30 de la place Bellecour, passeront par la Quai Jean Moulin, le pont Morand, la place Raspail et les berges du Rhône.

Les militants du collectif de "Lyon Climat" ne veulent pas parler de manifestation, mais de "maniforestation": chaque participant est invité à venir avec une pancarte représentant son arbre idéal, pour former une forêt en marche traversant la ville... Le collectif réclame "de la nature, et moins de voiture, des arbres, pas des pubs, des terres agricoles, pas des grandes surfaces. Toute la Métropole est concernée, nous voulons un plan de végétalisation massif dans tous les quartiers. Nous voulons des villes vivantes, vertes et populaires."

Des manifestations sont également prévues à Saint-Etienne (Loire), Bourg-en-Bresse (Ain) et Valence (Drôme).

Sur le même sujet

Scandale des implants contraceptifs Essure : le combat ne fait que commencer

Les + Lus