Lyon : la ministre du logement au secours des expulsions locatives

Emmanuelle Cosse,ministre du logement,vient aujourd'hui à Lyon présenter un plan national de prévention des expulsions locatives.Elle doit aussi pérenniser le plan d'hébergement d'urgence hivernal pour mettre fin à la gestion "au thermomètre".      

La ministre du logement et de l'habitat durable est aujourd'hui en visite officielle à Lyon .Elle se  rend ce matin d'abord au Foyer Notre Dame des Sans Abris puis dans les locaux de l'Action pour l'insertion par  le Logement dans le 7ème arrondissement de Lyon.  

Elle devrait d'abord  annoncer un plan national pour mettre fin aux expulsions locatives . Dans un entretien publié aujourd'hui dans le Progrès ,E.Cosse dit vouloir s'attaquer aux situations qui conduisent à l'expulsion locative au plus tôt,avant la fin de la trêve hivernale. Des expulsions qui, dit-elle, ont un coût social élevé et qui peuvent être anticipées. Avec des travailleurs sociaux mieux formés, des huissiers mieux sensibilisés, le phénomène devrait être appréhendé plus en amont avant que ne surviennent les expulsions d'office.  

Le deuxième volet de cette visite ministérielle vise l'hébergement d'urgence. E.Cosse dit vouloir en finir avec la "gestion au thermomètre" pour mettre ne place un dispositif pérenne. Elle annonce avoir obtenu les moyens financiers pour que 2300 places, dont 500 rien qu'en Rhône-Alpes,soient pérennisées Soit un budget supplémentaire de 15 millions d'euros ....          

Emmanuelle Cosse,ministre du logement,vient aujourd'hui à Lyon présenter un plan national de prévention des expulsions locatives.Elle doit aussi pérenniser le plan d'hébergement d'urgence hivernal pour mettre fin à la gestion "au thermomètre".
Le point sur la visite ministérielle dans le 19/20 :  
Emmanuelle Cossse est venue annoner à Lyon un nouveau plan pour pérenniser l'hébergement d'urgence et prévenir autant que possible les expulsions locatives.