• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Lyon : mobilisation contre l'expulsion de Moussa, militant homosexuel guinéen

© Mathieu Boudet-France 3 Rhône-Alpes
© Mathieu Boudet-France 3 Rhône-Alpes

Moussa, un artiste guinéen, militant de l'association AIDES est en rétention au Centre de Rétention Administratrice de Lyon-St Exupéry. Une quarantaine de militants de AIDES et d'autres associations ont manifesté contre son son départ forcé à l'aéroport. Finalement, l'expulsion a été reportée.

Par Myriam Figureau

Il était arrivé en 2015 avec une autorisation temporaire de travail. Moussa Camara, 28 ans, est artiste acrobate. Et depuis fin mars, ce militant guinéen était en rétention à Nîmes (Gard). 
Ce jeudi 3 mai, il devait embarquer à bord d'un avion pour Conakry, sa demande d'asile ayant été rejetée. En Guinée l'homosexualité est un délit puni de 3 ans d'emprisonnement. Mais les homosexuels subissent aussi des persécutions de la population en raison de leur orientation sexuelle. Selon Moussa, son propre compagnon a subi des violences. Il se dit même en danger de mort s'il doit regagner son pays. 
Une quarantaine de militants de l'association de lutte contre le SIDA ont manifesté une partie de l'après-midi. Ils souhaitaient alerter les passagers du vol pour Conakry en leur demandant de ne pas attacher leur ceinture par solidarité.
Devant le refus d'embarquer du jeune-homme, l'expulsion a donc été reportée. Moussa Camara sera jugé en comparution immédiate vendredi pour refus d'embarquement.







Sur le même sujet

Profession sellier-arnacheur à Saint-Etienne : Jeanne réalise du matériel équestre sur-mesure

Les + Lus