Lyon : les nouvelles mesures anti-pollution

© GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP
© GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP

Dans la métropole de Lyon, voilà un nouvel arrêté préfectoral en cas d'épisode de pollution. Terminée la circulation alternée, la vignette Crit'Air devient obligatoire et le déclenchement des mesures de protection se fera plus rapidement.

Par AFP/CC

C'est une série de mesures censées parfaire le dispositif anti-pollution en vigueur. Désormais, l'alerte de niveau 1 interviendra désormais dès le deuxième jour de prévision d'un taux de particules fines supérieur à 50 microgrammes par mètre cube (?g/m3) ou dès la première prévision supérieure à 80 ?g/m3.

Le niveau 2 sera déclenché quand un taux constaté de 80 ?g/m3 sera suivi d'une prévision similaire, ou après quatre jours de dépassement du seuil de 50 ?g/m3. Selon le préfet, il s'agit "d'agir plus tôt" et "d'éviter le phénomène de yoyo de l'alerte (d'un jour à l'autre, NDLR) qui était peu compréhensible".

Niveau 2 = vignettes

En cas de déclenchement du niveau 2, au premier jour, seuls les automobilistes détenteurs d'une vignette Crit'Air pourront circuler dans le périmètre de Lyon-Villeurbanne. Après deux jours, seuls les véhicules affichant une vignette Crit'Air 0, 1, 2 ou 3 seront autorisés à circuler. En cas de dégradation de la situation, la procédure d'alerte de niveau 2 aggravée sera activée. Les restrictions de circulation pourront alors être renforcées avec l'interdiction de rouler pour les véhicules porteurs de la vignette Crit'Air 3.

45 euros d'amende

Les contrevenants encourront une amende de 45 euros (montant minoré). "L'idée n'est pas de punir les gens mais c'est une forme de précaution pour éviter de rejeter des particules", a souligné le préfet. Avec la mise en place de la circulation différenciée au lieu de la circulation alternée (basée sur les plaques d'immatriculation), "on multiplie le gain par deux", a assuré Yannick Mathieu, directeur adjoint à la Direction régionale de l'environnement (DREAL), soulignant que "20% des véhicules les plus anciens sont responsables de 80% des émissions de particules fines".

Lyon : les nouvelles mesures anti-pollution
Dans la métropole de Lyon, voilà un nouvel arrêté préfectoral en cas d'épisode de pollution. Terminée la circulation alternée, la vignette Crit'Air devient obligatoire et le déclenchement des mesures de protection se fera plus rapidement. Reportage de Yaëlle Marie et Maryne Zammit, montage Françoise Guillot. Avec l'interview de Stéphane Bouillon, préfet de région.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Lyon - L'association ALERTE fête ses 40 ans

Près de chez vous

Les + Lus