Lyon : la prolongation du métro B avance bien

Le tunnelier qui creuse le sous-sol de la Métropole de Lyon entre Oullins et Saint-Genis-Laval a déjà réalisé près de la moitié du chemin. Ouverture prévue de cette prolongation de la ligne B du métro en 2023.

Le tunnel déjà creusé par le tunnelier Coline entre St Genis-Laval et Oullins centre
Le tunnel déjà creusé par le tunnelier Coline entre St Genis-Laval et Oullins centre © Photo : Julien Sauvadon/France 3 Rhône-Alpes
Elle avance parait-il à la vitesse d'un escargot : 10 mètres par jour. Et ce n'est pas une métaphore!

Coline, c'est le nom du tunnelier construit sur mesure pour creuser la nouvelle extension du métro B Lyonnais. En un an, l'énorme machine aura foré 1 km de tunnel sur les 2,4 prévus entre la future station Hôpitaux sud et Oullins gare. 527 anneaux ont déjà été posés pour former le tube et 160 000 tonnes de matériaux ont été excavés. 
Un chantier énorme, comme l'avait été celui du prolongement précédent entre Gerland et Oullins, passant sous le Rhône. 
 
L'intérieur du tunnelier Coline
L'intérieur du tunnelier Coline © Julien Sauvadon/France 3 Rhône-Alpes
Le "tube" d'1 km déjà creusé entre St Genis-Laval et Oullins
Le "tube" d'1 km déjà creusé entre St Genis-Laval et Oullins © Julien Sauvadon/France 3 Rhône-Alpes
Le "Voussoir", bloc de béton qui va venir former la voûte du tunnel
Le "Voussoir", bloc de béton qui va venir former la voûte du tunnel © Julien Sauvadon/France 3 Rhône-Alpes
La future station de métro St Genis-Laval/Hopitaux sud sur la ligne B
La future station de métro St Genis-Laval/Hopitaux sud sur la ligne B © JC Adde/France 3 Rhône-Alpes


Deux nouvelles stations vont être crées : Oullins centre et Saint-Genis-Laval/ Hôpitaux sud. Rien que sur cette dernière, le Sytral, le syndicat d'aménagement des transports lyonnais, a chiffré la fréquentation à 26 000 voyageurs par jour. 

La fin du creusement, interrompue pendant le confinement, devrait s'achever au printemps 2021. Il faudra alors deux ans pour équiper totalement ce nouveau tube et les deux nouvelles stations.
  
Le prochain plan de mandat du Sytral déterminera en fin d'année les gros chantiers transports à venir. Bruno Bernard, le président écologiste de la Métropole de Lyon, a indiqué à France 3 Rhône-Alpes vouloir consulter les grands-lyonnais l'an prochain pour décider ensuite quels seront les chantiers les plus pertinents pour d'autres prolongations de lignes de métro existantes. 

Un premier kilomètre parcouru au sud de Lyon par le tunnelier Coline... le Sytral fête l'événement sur les réseaux sociaux.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
métro économie transports transports en commun