• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Lyon: le tribunal administratif ordonne l'expulsion de 150 Albanais

Le tribunal administratif de Lyon a ordonné jeudi 17 août 2017 l'expulsion des migrants albanais installés sur l'esplanade Nelson Mandela, dans le secteur Part-Dieu et qui, depuis des mois, errent de campement sauvage en camp de fortune dans l'agglomération lyonnaise.

Par C.C

Le tribunal administratif a rendu sa décision jeudi 17 août 2017 en début d'après-midi. Les 150 migrants Albanais installés sur l'esplanade Nelson Mandela, dans le troisième arrondissement de Lyon, doivent quitter les lieux "sans délai et sous astreinte de 50 euros par jour de retard"

Parmi les arguments avancés par le tribunal :  des problèmes d'hygiène, de salubrité et des troubles du voisinage.  
 

Les 150 migrants étaient menacés par deux plaintes, l'une déposée par la Métropole de Lyon la seconde par la société ELM, filiale de Dalkia. Les deux ont donc eu gain de cause.

A lire aussi

Sur le même sujet

A l'EHPAD "vert" de Jasseron (Ain)

Les + Lus