Mions (Mét de Lyon) : fausse alerte intrusion dans une école, gros dispositif de gendarmerie déployé

Vendredi 17 novembre au matin, une fausse alerte intrusion a déclenché un important dispositif policier autour du groupe scolaire Germain Fumeux de Mions (Mét. de Lyon). 

Par Christian Conxicoeur

Mions (Mét de Lyon) : fausse alerte intrusion dans une école, gros dispositif de gendarmerie déployé

Vendredi 17 novembre, les riverains du groupe scolaire Germain Fumeux de Mions (Métropole de Lyon) ont eu une grosse frayeur : blocage des routes conduisant au groupe scolaire, bus urbains détournés, hélicoptère... un gros dispositif de gendarmerie. 

Renseignement pris ; c'est une fausse alerte dans l'établissement qui a déclenché ce dispositif musclé, dont l'importance est à mettre en rapport avec la menace attentat toujours très présente. A noter que pendant l'alerte, de nombreux élèves avaient été "mis à l'abri" dans un gymnase, d'autres en bas âge, confinés sur leur lieux d'accueil.

La préfecture et la gendarmerie ne communiqueront pas plus sur le sujet, notamment quand au nombre de gendarmes, policiers municipaux et autres mobilisés. L'idée est préserver l'efficacité du dispositif en restant discret. On nous a donc résumé l'opération de façon sibylline : "fausse alerte".

La mairie de Mions a mis en ligne quelques informations sur sa page facebook.

 

Sur le même sujet

Lyon - L'association ALERTE fête ses 40 ans

Près de chez vous

Les + Lus